Blogs

  • Les Français possèdent encore 3,9 milliards de francs

    Les Français possèdent encore 3,9 milliards de francs

    La Banque de France rappelle aux Français qu'il ne leur reste plus que cinq mois pour échanger leurs billets en francs contre des euros.

    Le compte à rebours touche à sa fin. Il ne reste plus que cinq mois aux Français pour échanger leurs billets en francs contre des euros aux guichets de la Banque de France, a rappelé ce lundi l'institution. Le 1er janvier 2002, l'euro est devenu la monnaie unique de centaines de millions d'Européens. Neuf ans plus tard, les Français ont toujours du mal à tourner la page du franc. Oubliés dans des cachettes secrètes ou gardés par des collectionneurs nostalgiques, des millions de vieilles coupures circulent toujours, bien que privées de cours légal.

    «Après le 17 février 2012, plus aucun billet en francs ne sera échangeable», a prévenu la Banque de France ce lundi. L'Institution rappelle par ailleurs la gamme de coupures qui peut être échangée contre des euros : les billets de 20 francs à l'effigie de Debussy, soit l'équivalent de 3,05 euros, les

    Lire la suite »from Les Français possèdent encore 3,9 milliards de francs
  • Kweku Adoboli, un trader bosseur, fêtard et généreux

    C'est lui-même qui, en désespoir de cause, aurait alerté sa hiérarchie de sa perte. Le «miracle» qu'il avait appelé de ses vœux sur sa page Facebook huit jours auparavant n'étant pas arrivé, Kweku Adoboli, le trader d'UBS n'a pu qu'avouer une «paume», comme on dit dans la finance, de 1,5 milliard d'euros avant d'être arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi par la police de la City de Londres. A 31 ans, ce Ghanéen d'origine avait jusque là affiché un parcours sans faute, bel exemple de méritocratie dans la haute finance. Fils d'un employé des Nations Unies, il a grandi près d'Accra avant de suivre son père au gré de ses postes en Israël, en Syrie et en Irak. Pour ses études secondaires, il est envoyé dans un chic pensionnat privé d'Angleterre, où il a laissé le souvenir d'un élève travailleur et sociable. Il ne suit pas la voie royale des universités prestigieuses comme Oxford ou Cambridge mais obtient un diplôme en informatique à l'université de Nottingham.

    Jeune diplômé, Kweku

    Lire la suite »from Kweku Adoboli, un trader bosseur, fêtard et généreux
  • Banque – Une importante fraude découverte chez UBS

    LePoint

    Les pertes pour la banque pourraient s'élever à près de 1,5 milliard d'euros.

    La grande banque suisse UBS a "découvert une perte dûe à une opération de trading non autorisée effectuée par un trader" dans le secteur de sa banque d'investissement, selon un communiqué publié jeudi. Une enquête est en cours, et la banque chiffre pour l'instant la perte aux alentours de 2 milliards de dollars US (1,46 milliards d'euros). La banque ajoute que ses clients ne sont pas affectés par cette perte.

    À la Bourse suisse, l'action UBS chutait de 5,76 % jeudi à 9 h 40, à 10,29 francs suisse, dans un marché stable, après avoir plongé de plus de 8 % à l'ouverture. Selon la banque, cette fraude pourrait entraîner une perte potentielle de 2 milliards de dollars pour la banque, et faire plonger dans le rouge ses comptes du 3e trimestre 2011.

    Précédent

    Cette affaire rappelle l'affaire Jérôme Kerviel, en France, survenue en 2008, à la Société générale. Les opérations non autorisées effectuées par ce trader,

    Lire la suite »from Banque – Une importante fraude découverte chez UBS
  • Trois ans après Lehman Brothers, un air de déjà-vu

    LaTribune

    Lehman

    Les dettes publiques des États européens sont-elles les nouveaux subprimes qui gangrènent la finance, engendrant un nouveau risque systémique ? La crise de 2011 se révèle potentiellement plus grave encore que celle de 2008.

    Les banques qui se ruent au guichet de la BCE pour se refinancer, préférant placer leurs liquidités en lieu sûr que de prêter à leurs pairs, cela ne vous rappelle rien ? Un petit air de déjà-vu flotte sur la planète finance, trois ans après la faillite de la banque d'affaires américaine, Lehman Brothers, qui a mis le feu à la finance mondiale le 15 septembre 2008.

    Les ressemblances ne manquent pas, même si les mauvais actifs qui gangrènent le système ne sont plus les crédits hypothécaires américains repackagés pour être transformés puis dissimulés dans des titres hybrides, mais les dettes publiques européennes, titres dont les qualités intrinsèques sont a priori connues de tous.

    Certes, dans un monde où la confiance est tout, cette transparence pourrait peut-être

    Lire la suite »from Trois ans après Lehman Brothers, un air de déjà-vu
  • Lagarde lance un appel à l’action collective

    Christine Lagarde

    Pour la directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), qui s'est entretenu mardi avec quelques journalistes, «ceux qui ont de la marge budgétaire doivent soutenir la croissance».

    Christine Lagarde demande aux pays riches de passer à l'action pour éviter le risque de récession. «Ceux qui ont de la marge budgétaire doivent soutenir la croissance» explique-t-elle, en pensant probablement aux États-Unis, à condition qu'ils s'engagent aussi à réduire par ailleurs durablement leur déficit à moyen et long terme.

    Mais la directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI) qui a reçu mardi dans son nouveau bureau à Washington quelques journalistes, a surtout évoqué la situation en Europe . «L'heure est à l'action, à l'action collective, à l'action audacieuse et à l'action immédiate» a précisé l'ancienne ministre française. «Mon rôle est de m'assurer que cet appel à l'action est entendu», une référence implicite à la frustration de beaucoup au sein du FMI, mais aussi sur

    Lire la suite »from Lagarde lance un appel à l’action collective
  • LaTribune

    Moody's

    Comme attendu, l'agence de notation Moody's a abaissé les notes de banques françaises: celles de la Société Générale et du Crédit Agricole ont été dégradées d'un cran.

    L'agence d'évaluation financière Moody' s a abaissé d'un cran la note des banques Société Générale et Crédit Agricole, selon un communiqué publié mercredi, confirmant une rumeur qui circulait depuis dimanche.
    Dans le cas de Crédit Agricole, dont la note passe de "Aa1" à "Aa2", la décision est liée à l'exposition à la Grèce, tandis que dans celui de Société Générale, dont la note est rétrogradée de "Aa2" à "Aa3", la révision tient à la réévaluation de l'aide que pourraient fournir les pouvoirs publics en cas de crise grave.

    Retrouvez cet article sur LaTribune.fr

    Lire la suite »from Moody’s abaisse les notes de Société Générale et Crédit Agricole
  • Nationalisons d’urgence les banques françaises !

    LeMonde.fr

    Crédit Agricole

    par Philippe Brossard, économiste, président du cabinet de prévisions Macrorama

    La banque est une affaire trop sérieuse pour être confiée à des banquiers. Il s'agit ici non pas d'une question de dogme politique, mais d'urgente nécessité financière et économique, pour trois raisons.

    En premier lieu, les banques françaises s'effondrent en Bourse sur le soupçon que leur capital serait insuffisant pour éponger les pertes que provoquerait le défaut de paiement d'un ou de plusieurs pays européen ou si l'on évaluait à leur valeur de marché actuelle les prêts faits aux Gipsi (Grèce, Irlande, Portugal Espagne, Italie), plutôt qu'à leur valeur d'avant la crise. En théorie, le remède à ce mal est simple: il suffit que les banques émettent de nouvelles actions au prix actuel pour lever de l'argent frais et ainsi se 'recapitaliser'.

    Les anciens actionnaires se voient alors évincés du contrôle de l'entreprise, sauf s'ils participent à l'apport de cet argent frais, et la confiance est rétablie. En

    Lire la suite »from Nationalisons d’urgence les banques françaises !
  • LaTribune

    Ronald Wayne

    Connaissez-vous Ronald Wayne ? Le troisième fondateur d'Apple avec Steve Jobs et Steve Wozniak n'a ni la renommée de ses anciens partenaires... ni leur fortune. Wayne, qui aux Etats-Unis vient de publier ses mémoires (" Adventures of an Apple Founder "), a revendu sa participation de 10% dans Apple pour 800 dollars, douze jours après la fondation du groupe informatique. Elle vaudrait aujourd'hui... 35 milliards de dollars !

    Pacifier les petits génies

    L'auteur, actuellement âgé de 77 ans et qui a rencontré Steve Jobs alors qu'il travaillait chez l'éditeur de jeux vidéos Atari, avait été notamment engagé pour compétences techniques, juridiques et managériales : il s'agissait de pacifier les deux autres fondateurs qu'il qualifie de génies. Il avait alors 40 ans et eux, à peine la vingtaine. " J'étais bien meilleur ingénieur qu'homme d'affaires ", a admis Ronald Wayne dans un entretien écrit et vidéo accordé au site The Next Web.

    Si vous souhaitez enrichir Ronald Wayne pour ses vieux

    Lire la suite »from Découvrez l’homme qui a revendu 10% d’Apple… pour 800 dollars !
  • Le patron d’Orange gaffe à propos de l’iPhone 5

    Ozap
    Stéphane Richard

    Une fois n'est pas coutume, Stéphane Richard, PDG d'Orange, a fait une nouvelle gaffe à propos de l'iPhone. Il a annoncé ce matin sur la chaîne BFM Business la date de sortie de la cinquième génération du produit. "Si j'en crois ce qu'on nous a dit, l'iPhone 5 sortira le 15 octobre" a-t-il lâché alors qu'à ce jour, aucune date n'est connue pour son lancement commercial même si sa production semble avoir démarré selon plusieurs échos dans la presse.

    Précédents

    Ce n'est pas la première fois qu'Orange, partenaire historique d'Apple, gaffe à ce sujet. Déjà, l'opérateur avait publié une annonce de stage en vue de sa commercialisation avant finalement de la retirer. Autre bévue, Stéphane Richard, au micro d'Europe 1, avait confirmé le lancement de l'iPad avant l'heure.

    A ce jour, Apple n'a toujours pas annoncé la date de sa fameuse keynote pour le lancement de l'iPhone 5. Mais selon plusieurs rumeurs de presse, elle interviendrait début octobre, avec une disponibilité quasi-immédiate du

    Lire la suite »from Le patron d’Orange gaffe à propos de l’iPhone 5
  • Sarkozy devrait s’exprimer sur l’Euro cet après-midi

    Nicolas Sarkozy

    Le chef de l'Etat reçoit à 17 heures le président du Conseil européen, Herman Von Rompuy. Paris et Berlin démentent toute initiative franco-allemande sur la crise grecque, comme l'annonçait une source gouvernementale.

    Nicolas Sarkozy pourrait s'exprimer en fin de journée, à l'issue de son rendez-vous avec Herman Von Rompuy, a confirmé mardi matin son entourage au Figaro . Il ne s'agirait que d'une intervention de quelques minutes, sur le perron de l'Élysée, aux côtés du président du conseil européen. «Rien n'est encore confirmé», précise-t-on néanmoins. «Cela dépendra aussi de l'évolution des marchés dans la journée», reconnaît un conseiller.

    Alors qu'une source gouvernementale annonçait des «initiatives» franco-allemandes pour soutenir la Grèce, confrontée à de graves problèmes de financement de sa dette, l'Élysée a démenti. «Il n'y aura pas d'initiative franco-allemande aujourd'hui», a répondu la présidence sollicitée par l'AFP, affirmant aussi qu'aucune décision n'avait été prise

    Lire la suite »from Sarkozy devrait s’exprimer sur l’Euro cet après-midi

Cours

 
Derniers Cours consultés
Symbole Cours Variation % Var. 
Vos tickers consultés en dernier apparaissent automatiquement ici si vous tapez un ticker dans la case "Entrer un symbole/société" en bas de ce module.
Vous devez activer les cookies sur votre navigateur pour afficher vos cours les plus récents.
 
Connectez-vous pour voir des cours dans vos portefeuilles.