La bourse ferme dans 5 h 35 min
  • CAC 40

    6 665,75
    -31,21 (-0,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 940,70
    -15,83 (-0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0503
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 785,40
    +4,10 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    16 171,30
    -447,99 (-2,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,25
    -10,97 (-2,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,11
    -0,82 (-1,07 %)
     
  • DAX

    14 380,10
    -67,51 (-0,47 %)
     
  • FTSE 100

    7 539,58
    -27,96 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2171
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Badge bleu payant sur Twitter : Elon Musk fait dans le transhumanisme politique

Elon Musk annonce que le premier gros changement apporté à Twitter devrait concerner le processus de certification. Il veut intégrer le badge bleu à une formule payante, décuplant par ailleurs la visibilité des comptes concernés. Cette annonce rappelle qu’Elon Musk n’est pas qu’un people ou un entrepreneur : il porte une idéologie politique.

Difficile de passer à côté du rachat de Twitter par Elon Musk. La saga a commencé début 2022, puis fut riche en rebondissements jusqu’à ce que, finalement, l’entrepreneur débarque avec un évier dans les locaux du réseau social et licencie une bonne partie de ses dirigeants. C’est officiel : Elon Musk possède Twitter.

Ce rachat n’est pas qu’une actualité économique, ni qu’une modification de l’écosystème numérique : il revêt un caractère politique. La première décision publique annoncée par Elon Musk le démontre : le « blue check » de certification deviendrait payant, intégré à la formule Twitter Blue, avec de nombreux outils pour accroître la visibilité. Ce serait une vraie métamorphose de ce réseau.

Officiellement, il s’agit d’une source de rémunération pour la plateforme — que l’entrepreneur a rachetée pour un montant bien trop élevé. Mais l’un de ses derniers tweets rappelle que ce choix n’est pas neutre : « Le pouvoir au peuple ! Blue pour 8$/mois », écrit-il. La démocratie… moyennant paiement ?

[Lire la suite]