Update privacy choices
Finance

Taxes de Trump sur l'acier et l'aluminium: la France les "regrette", l'UE veut en "être exemptée"

BFM Business

La communauté internationale n'a pas tardé à réagir à la décision de Donald Trump ce jeudi de taxer à l'importation l'acier et l'aluminium étrangers. Bruno Le Maire, dans la soirée, a fait part de la position française sur Twitter: "La France regrette les annonces de Donald Trump sur les tarifs sur l’aluminium et l’acier. Une guerre commerciale ne fera que des perdants. Avec nos partenaires européens, nous allons évaluer les conséquences sur nos industries et les réponses à apporter", a écrit le ministre de l'Economie et des Finances. 

L'UE pense devoir être "exemptée" 

La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malström, a estimé jeudi soir "que l'UE devrait être exemptée" des taxes douanières sur les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis imposées par Donald Trump. "L'UE est un allié proche des Etats-Unis et nous continuons de penser que l'UE devrait être exemptée de ces mesures", a-t-elle tweeté en réaction aux annonces du président américain. "Je vais demander plus de clarté sur cette question dans les jours à venir", a-t-elle ajouté.
    
Donald Trump a signé jeudi soir deux documents imposant dans 15 jours des taxes de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium, ignorant les mises en gardes répétées de nombre de ses alliés, Union européenne en tête. Le Canada, premier partenaire commercial et premier fournisseur d'acier des...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi

Réactions

À lire aussi