Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 674,21
    +1 743,24 (+3,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 232,26
    +33,69 (+2,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

ZFE : ces villes qui font machine arrière !

Shutterstock

En France, les véhicules thermiques sont de plus en plus soumis à des restrictions de circulation. Pour cela, chaque véhicule doit afficher une vignette "Crit'Air" qui indique sa catégorie d'émission de gaz à effet de serre. La catégorie va de 0 à 6 en fonction de l'année de production du véhicule et du type de carburant utilisé. Les vignettes "0" sont attribuées aux véhicules électriques ou à hydrogène, tandis que les vignettes "5" sont accordées aux véhicules diesel immatriculés entre 1997 et 2000. Vous pouvez vérifier dans quelle catégorie se situe votre véhicule en faisant une simulation en ligne sur le site du gouvernement.

Des ZFE qui se multiplient…

Obligatoires pour circuler en ville, les vignettes Crit’Air sont également indispensables lors des pics de pollution. Plus récemment, on a vu apparaître sur le territoire des Zones à Faibles Émissions (ZFE) dans la plupart des grandes villes françaises. Il s’agit d’espaces (généralement les centres-villes) où la circulation automobile est limitée, et réservée aux véhicules les moins polluants. En fonction de la réglementation, ce sont les Crit’Air les plus élevés qui n’ont pas le droit de passage. Ceci pour réduire la circulation des véhicules les plus polluants, afin de protéger la qualité de l'air et le bien-être des riverains. En 2019, la Loi d'Orientation des Mobilités (LOM) a prévu la mise en place de 43 ZFE dans tout le pays d'ici 2025, avec des changements prévus dès 2023. Voici pour cette nouvelle année les communes qui seront concernées.

…mais...Lire la suite sur Autoplus