La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 992,08
    +534,25 (+1,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Zemmour panique la droite et l’extrême-droite!

·2 min de lecture

EDITO - La percée du polémiste dans un sondage Ipsos pour Le Parisien, avant même qu'il officialise sa candidature à la présidentielle, contrarie les ambitions de Marine Le Pen. Mais ce sont surtout les candidats de la droite républicaine qui risquent de pâtir de son succès.

Marine Le Pen, Xavier Bertrand et Valérie Pécresse ne s’attendaient certes pas à pareille performance, pour l’instant sondagière: dans la récente étude Ipsos pour Le Parisien, Éric Zemmour, quels que soient ses adversaires et concurrents, cannibalise à ce jour et avant même l’officialisation de sa candidature, 8 points au premier tour d’une élection présidentielle. 8 points! 8 points qui compliquent l’accession de Marine Le Pen au second tour de ce scrutin. 8 points qui perturbent aussi la remontée du candidat de la droite républicaine, . 8 points qui provoquent le quasi effacement du souverainiste Dupont-Aignan. 8 points qui, cela va de soi, renforcent la position d’Emmanuel Macron, lequel apparaît, à tort ou à raison, comme le seul pôle de stabilité politique.

8 points seulement, murmurent les rassuristes de la politique, tous ceux qui refusent, quels que soient les circonstances historiques, de sortir du vieux clivage droite républicaine- gauche social-démocrate. Leur obstination à nier le phénomène Zemmour est évidemment contre-productif, elle ne permet pas, cette obstination, de le comprendre, ce phénomène, et surtout de le combattre. Car ces 8 points sont ultra dangereux. Ils pervertiront chaque jour davantage le débat présidentiel, et ce sera laid puisque les idées de Zemmour sont d’abord laides.

Ses points de vue nauséabonds vont gangréner la campagne

Un partisan, un défenseur ardent des régimes autoritaires profite du système démocratique. C’est la règle, dira-t-on. C’est la règle en effet. Mais on ne peut pas se contenter de ce constat de bon sens, il faut lire Zemmour avec attention: dans sa série d’opus historico-idéologiques, il expose sans détour des thèses puisées dans l’idéologie fasciste; il défend la politique antisémite et collabo de Pétain; il dénonce les tares de la République des Lumières; il s’en prend à la logique des Droits de l’homme; il accuse le Concile Vatican 2 et le pape Jean XXIII d’avoir détruit l’Église de Rome. Et ainsi de suit[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles