La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 320,99
    +19,11 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Zara : la fin des retours gratuits pour les commandes sur le site

C'est un changement notable dans l'univers de la fast fashion : Zara, un des leaders du secteur du prêt-à-porter, ne propose plus le retour gratuit des commandes effectuées sur son site web. Dans son guide d'achat consultable sur son site, on peut désormais y lire que "les retours concernant les commandes passées à partir du 28/04/2022 auront un coût de 1,95 euro qui sera déduit du montant remboursé". Le service reste gratuit si vous ramenez les achats en magasin. Si l'initiative peut surprendre, elle n'est pourtant pas isolée. Inditex, la maison-mère de l'enseigne, suit son concurrent historique, H&M, qui facture déjà 95 centimes d'euros ses clients désireux de retourner une commande, sauf s'ils sont membres d'un programme de fidélité.

Car le retour gratuit, qui a été adopté par la quasi-majorité des acteurs de la fast fashion (Zara, H&M) comme de l'ultra fast fashion (Bohoo, Shein), a posé de plus en plus de problèmes à mesure qu'il est devenu de plus en plus utilisé par les consommateurs.

En 2018, Narvar estimait déjà que 41% des consommateurs achetaient plusieurs tailles d'un produit pour l'essayer, avec l'intention de les renvoyer. Gratuite et facile, l'habitude a été prise par de nombreux acheteurs de commander d'un clic, et de renvoyer par colis ce qui ne convenait pas. Et certains commanderaient même des produits juste le temps de se prendre en photo avec et de poser sur Instagram, déplorait Alexandre Vienney, directeur pôle distribution de bp2r, interviewé le 21 janvier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Attention, SFR veut augmenter discrètement le montant de votre forfait
Amazon Prime Video : Comment regarder les night sessions de Roland-Garros ?
Streaming Roland Garros : le bon plan pour voir le match Djokovic - Nishioka sur Prime Video
Les comparateurs de prix en ligne dans le collimateur des banques et des compagnies d’assurance
Fnac : 35% de réduction sur les solutions de paiement SumUp jusqu’au 31 mai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles