La bourse est fermée

Za Teb lance la première application en Europe de l'est destinée à combattre les violences domestiques ; sponsorisée par PremFina

LONDRES, 20 septembre 2019 /PRNewswire/ --  Pomosht ZaTeb (« Za Teb »), une société à but non lucratif basée à Sofia, annonce aujourd'hui le lancement de ses applications destinées aux appareils mobiles compatibles Apple iOS et Android. Ces applications ont pour objectif d'aider les femmes et les enfants à combattre les violences domestiques. Première du genre en Europe de l'Est, l'application sera disponible dans un premier temps en Bulgarie tandis que l'entreprise étudie son déploiement vers d'autres pays. 



Ivelina Choeva, CEO of Za Teb

L'application contient des informations utiles pour les victimes mais également pour les amis et connaissances qui souhaiteraient rapporter une situation d'abus domestique. Elle aide les individus à déterminer s'ils se trouvent ou non dans une relation abusive, sélectionne les endroits sûrs les plus proches et informe des lignes d'urgence. L'application est connectée à tous les organismes d'aide aux victimes d'abus domestiques du pays, rendant la recherche d'informations et d'assistance aisée. Elle permet également aux victimes de déclarer un abus, permettant la collecte de preuve pour une utilisation ultérieure.

D'après l'OMS (Organisation mondiale de la santé), en moyenne près d'un tiers des femmes dans le monde a déjà subit des violences sexuelles ou physiques de la part de leur partenaire. Les pays d'Europe de l'Est tels que la Bulgarie, occupent le bas du classement, avec près d'une femme sur deux ayant déjà subit ce type de violences, d'après l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne.  Par ailleurs, 38 % des féminicides dans le monde sont commis par un partenaire masculin. Tout aussi troublant, moins de 40 % des femmes demandent de l'aide, et moins de 10 % recherchent l'assistance de la police, selon une étude du Département des affaires économiques et sociales des Nations unies.

« Un avion au sol ne sert pas à grand chose », a déclaré Ivelina Choeva, PDG de Za Teb. « Pour être efficace il doit voler. Près de 150 pays à travers le monde possèdent des lois contre les violences domestiques mais sans leur application, elles sont inefficaces. Notre application connecte les personnes au niveau fondamental pour les éduquer et les rendre autonome afin de combattre cette maladie sociale. »

Mlle Choeva s'est appuyée sur son expérience des réseaux sociaux en tant que mannequin international ainsi que sur son diplôme en marketing pour créer l'application Za Teb, qui signifie « pour toi » en bulgare. Elle peut être téléchargée sur www.zateb.org.

« Il fallait faire quelque chose. Les statistiques concernant les abus domestiques sévères en Bulgarie sont tout simplement choquantes. Des groupes de soutien pour les victimes existent, mais ils sont disparates et déconnectés. Notre application est à la fois une voix pour les victimes et une plateforme pour les mettre en contact avec des travailleurs sociaux, des ONG (organisations non gouvernementales) et la police, » a poursuivit Mlle Choeva. « Bien qu'il y ait de nombreuses organisations disponibles, la parole des victimes a été réduite au silence. »

Elle salue le soutien de l'entreprise londonienne PremFina (www.premfina.com) pour la création et le lancement de l'application. « On pourrait penser qu'une société financière de primes d'assurance ne s'intéresse pas à ce genre de chose. Mais ils s'intéressent aux enjeux sociaux et ils voulaient apporter leur aide. »

L'intérêt de PremFina pour Za Teb reposait sur sa charte d'encourager la responsabilité sociale de l'entreprise et sa présence croissante en Bulgarie, où l'entreprise a ouvert une filiale un an auparavant qui emploie actuellement près de 20 personnes.

« Nous sommes un remède au status quo », a déclaré Nij Saha, directeur technologique de l'entreprise. « Notre entreprise encourage l'inclusion financière en rendant les assurances plus abordables. La mission de Za Teb de rendre les femmes autonomes correspond à notre philosophie d'émancipation, c'est pourquoi nous sommes devenus des partisans actifs. »

Za Teb organise un évènement afin de célébrer le lancement de l'application le 19 septembre 2019, de 19 à 21 h au Nova Arts Space, à Sofia. L'événement comprendra une présentation ainsi qu'une démonstration de l'application par Mlle Choeva, suivi d'un discours de Genoveva Tisheva, nominée pour le prix Nobel de la paix et membre du Comité des Nations unies pour l'élimination des discriminations envers les femmes et initiatrice de la loi contre les violences et les abus domestiques en Bulgarie.

Il se tiendra également une performance de la gagnante du jeu X-Factor Bulgarie 2013 et participante à l'Eurovision Zhana Bergendorff, qui avait déjà effectué une prestation en soutien au fonds bulgare pour les femmes afin d'accroître la sensibilisation aux victimes d'abus domestiques. Une peinture unique de l'artiste Nadya Lambreva, créatrice de la marque d'œuvres d'art portables Hope Lamber, sera exposée. L'artiste s'est inspirée des combats de victimes de violences domestiques. 

Pour toute demande :
Martin Raikov
Relations publiques Za Teb
tvalarma@abv.bg
+359-879-850-557

Megan Punter
Adjointe au Marketing
megan.punter@premfina.com
+44-203-500-3462

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/998040/Za_Teb_CEO.jpg  
Photo -
https://mma.prnewswire.com/media/998041/Za_Teb_App_Interface.jpg