La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 674,52
    -805,23 (-1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

"Z", "Le Locataire", "Barry Lyndon" : les films de la vie de Sorj Chalandon

·1 min de lecture

Tous les samedis pendant une heure dans CLAP !, le spécialiste cinéma d'Europe 1, Mathieu Charrier, fait le tour de l'actualité du septième art. Chaque semaine, un invité, qu'il soit ou non du monde du cinéma, se soumet à un questionnaire personnel sur les films de sa vie. Samedi, c'est Sorj Chalandon, le journaliste et écrivain dont le roman Profession du père a été adapté au cinéma - dans un film du même nom sorti mercredi dernier en partenariat avec Europe 1 - qui a joué le jeu.

>> Retrouvez les émissions de Mathieu Charrier tous les samedis de 14h à 15h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Votre premier souvenir de cinéma ?

"Z de Costa-Gavras. Je crois que je l'ai vu une trentaine de fois. J'ai compris tout à coup que le cinéma était quelque chose qui faisait serrer les poings. J'y suis allé, j'y suis retourné... À l'époque, il y avait encore des séances permanentes où les films tournaient et où on restait assis. Je connaissais tous les dialogues de ce film, on les répétait entre copains. C'est un des films qui m'a mis en colère pour la première fois. Je me suis dit : 'Waouh ! Le cinéma, ce n'est pas juste pour rire.' Je crois que je n'ai jamais autant pleuré de colère devant un film.

Votre pire souvenir en salle ?

Mon Dieu. Je l'ai en tête parce que j'ai quitté la salle. C'était à une séance pour "Le locataire", ce film magnifique de Polanski. C'est l'histoire d'une personne qui habite dans un appartement qui appartenait à une femme qui s'est suicidée. ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles