La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 435,23
    -502,98 (-0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Yuka condamné pour "pratiques commerciales déloyales et trompeuses" face à un fabricant de charcuterie

·1 min de lecture

Vents contraires pour Yuka. L'application nutritionnelle a été condamnée par le tribunal de commerce de Brive pour des "pratiques commerciales déloyales et trompeuses" et "dénigrement dans la diffusion d'informations" à l'encontre d'un fabriquant de charcuterie basé à Ussel (Corrèze). Des décisions similaires avaient été prises la semaine dernière à Aix-en-Provence et fin mai à Paris contre l'application, qui fournit des informations nutritionnelles sur des produits alimentaires et mène, avec l'association de consommateurs Foodwatch et la Ligue contre le cancer, une campagne demandant le retrait des nitrites dans les charcuteries.

Le tribunal de commerce de Brive a aussi ordonné à Yuka de supprimer, sous astreinte financière, l'appréciation "Risque élevé" attribuée aux additifs E250 (nitrite de sodium) et E252 (nitrite de potassium) entrant dans la fabrication des produits du Mont de la Coste, commercialisés sous la marque L'Auvernou. L'application devra supprimer toute mention précisant que ces additifs seraient cancérogènes, selon le jugement que l'AFP a pu consulter. Yuka a également été condamnée à verser 20.000 euros de dommages et intérêts au titre du préjudice moral à Mont de la Coste, qui en avait réclamé 150.000 à l'audience le 25 juin.

>> A lire aussi - Yuka condamné pour "pratique déloyale et trompeuse" et "actes de dénigrement au préjudice" des charcuteries

Mais l'entreprise, qui possède un atelier de fabrication de charcuterie sèche à base de viande de porc à Ussel, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Energies renouvelables : face au réchauffement climatique, l’ONU annonce de nombreux projets pour un montant colossal
Pour livrer des centaines de blindés dernier cri à notre armée, cette usine de la Loire fonctionne à plein régime
Le Bitcoin chute, offensive de la banque de Chine contre les cryptomonnaies
Le pétrole bondit, “l’offre pas en mesure de suivre la hausse de la demande !”
Le management de Carrefour mal noté par ses employés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles