La bourse ferme dans 2 h 7 min
  • CAC 40

    6 781,24
    +27,72 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 220,86
    -0,02 (-0,00 %)
     
  • Dow Jones

    35 490,69
    -266,19 (-0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    +0,0043 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    1 805,60
    +6,80 (+0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    52 672,34
    +1 477,79 (+2,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 477,74
    +3,41 (+0,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,99
    -0,67 (-0,81 %)
     
  • DAX

    15 646,19
    -59,62 (-0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 231,82
    -21,45 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,84
    +0,12 (+0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 551,68
    -23,11 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    28 820,09
    -278,15 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    25 555,73
    -73,01 (-0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3765
    +0,0022 (+0,16 %)
     

YouTube supprime plusieurs chaînes de personnalités antivax

·1 min de lecture

YouTube renforce sa lutte contre les contenus antivax. La plateforme a annoncé ce mercredi 29 septembre avoir supprimé plusieurs chaines de personnalités américaines anti-vaccins. "Les contenus qui prétendent faussement que les vaccins approuvés sont dangereux et provoquent des effets chroniques sur la santé, qui affirment que les vaccins ne réduisent pas la transmission des maladies ou le fait de contracter des maladies ou qui contiennent des informations erronées sur les substances contenues dans les vaccins seront supprimés", a indiqué la plateforme dans un communiqué.

"Cela inclut les contenus qui affirment à tort que les vaccins approuvés provoquent l'autisme, le cancer ou l'infertilité, ou que les substances contenues dans les vaccins peuvent tracer les personnes qui les reçoivent", poursuit l'entreprise, filiale de Google. Des vidéos trompeuses ou mensongères sur des vaccinations de routine comme la rougeole ou l'hépatite B pourront être retirées du site. Des "déclarations générales sur les vaccins" pourront également être supprimées.

A lire aussi — Covid-19 : les femmes enceintes transmettent les anticorps à leur bébé après un vaccin ou une infection

En revanche, "les contenus sur les politiques de vaccination, les nouveaux essais vaccinaux et les succès ou les échecs historiques des vaccins" restent autorisés, tout comme les témoignages personnels sur la vaccination tant que ceux-ci respectent le règlement de la plateforme.

Dans les faits, une porte-parole de YouTube a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Chine développe un avion de chasse nouvelle génération pour ses porte-avions
Blue Origin, l'entreprise spatiale de Jeff Bezos, accusée d'être un endroit sexiste et toxique
Les 11 puissances possédant le plus de sous-marins dans le monde
"La prochaine tendance musicale c'est le zouk" prédit le responsable des playlists de Spotify
La Russie conclut la première phase d'essais de son nouveau missile hypersonique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles