La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 456,44
    -51,41 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

YouTube, Instagram, TikTok: la vérité sur le plagiat entre influenceurs

Capture YouTube

De plus en plus de créateurs voient leurs vidéos copiées sur les réseaux sociaux. Peu se risquent à aller devant les juges, usant d'autres moyens de rétorsion.

En ouvrant son compte Twitter, une série de commentaires interpellent . Les fans de ce jeune YouTubeur, plus connu sous le pseudo d'Adam Bros, viennent de repérer l'une de ses vidéos reprise, presque mot pour mot, sur une autre plateforme. Le responsable? Un média en ligne, connu pour suivre l'actualité des influenceurs. Plan de coupes, formules d'explication, choix des images…

Un pompage en règle, signalé aussitôt à son auteur. La vidéo finira par être retirée des , quelques jours après publication. Entre temps, il aura fallu que le YouTubeur intervienne directement pour la faire supprimer et demande son retrait. "Sans les commentaires sur Twitter, je ne l'aurais sûrement jamais découvert", admet cet étudiant en communication, qui n'en gardera pas rancune. Si l'anecdote le fait sourire aujourd'hui, elle révèle pourtant une pratique plus ou moins admise parmi les créateurs de contenus.

Concepts made in USA

Copieurs, ? Incités par les algorithmes à pousser certains contenus bien précis, comme des mots-clés, ou des "hashtags", les créateurs sur YouTube, Instagram ou TikTok n'ont aucun complexe à imiter les autres chaînes et à reprendre, parfois inconsciemment, les ficelles de leurs concurrents. Selon le cabinet Reech, environ 150.000 comptes possèdent plus de 5.000 abonnés en France sur les plateformes. Dans cette profusion de contenus, l'ultime consécration, celle de "percer" sur les réseaux sociaux, restera pour beaucoup un rêve sans lendemain.

Pour doper leur audience et augmenter leur cadence de production, certains n'hésitent donc pas à piocher des idées chez les autres. Ainsi retrouve-t-on chez Squeezie, Amixem, Inoxtag et autres influenceurs stars des défis similaires, comme passer vingt-quatre heures dans sa voiture, raconter des histoires d'horreur ou acheter tous les produits suggérés par les publicités sur Instagram.

Les youtubeurs sont les premiers à s'emparer du sujet. Par ironie du sort, Adam Bros avait consacré quelques mois plus tôt une vidéo d'une qui[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles