La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 794,52
    +536,20 (+1,57 %)
     
  • Nasdaq

    15 041,10
    +144,25 (+0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1736
    +0,0040 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    37 311,80
    +193,30 (+0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 099,13
    -9,79 (-0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 452,64
    +57,00 (+1,30 %)
     

YouTube explique comment il lutte contre la désinformation sur le Covid-19

·1 min de lecture

YouTube veut montrer qu'il ne reste pas inactif face aux fausses informations. La plateforme a indiqué mercredi 25 août avoir retiré plus d'un million de vidéos contenant de la "désinformation dangereuse sur le coronavirus" depuis le début de la pandémie, au moment où les réseaux sociaux sont accusés de contribuer à la propagation d'idées trompeuses sur le Covid-19 et les vaccins. Le site vidéo de Google a défendu ses techniques de modération des contenus, en insistant sur la priorité donnée aux sources légitimes et fiables, comme l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"Nous retirons près de 10 millions de vidéos par trimestre, dont la majorité n'atteignent même pas les dix vues", a souligné Neal Mohan, directeur produits du site, dans un communiqué publié mercredi. Mais "si on regarde seulement ce que nous enlevons, on passe à côté des montagnes de contenus que les gens voient vraiment", insiste-t-il. "En tout, entre 0,16% et 0,18% des visionnages concernent des contenus qui enfreignent nos règles."

À lire aussi — YouTube teste une offre pour se débarrasser des publicités durant les vidéos

Selon lui, maintenant, "quand les gens cherchent les nouvelles ou des informations, ils obtiennent des résultats optimisés en termes de qualité, et non de sensationnalisme". Le très populaire service de divertissement et d'information a ainsi donné des détails sur sa stratégie, similaire à celles mises en avant par Facebook et Twitter, deux réseaux régulièrement dans le collimateur des autorités (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un vaccin anti-Covid-19 sera sans doute nécessaire chaque année, selon le patron de Pfizer
Apple s'engage à ouvrir son App Store à la concurrence
La Chine va encadrer les algorithmes de ses géants de la tech
La Chine compte désormais plus d'un milliard d'internautes
Cette solution technique pourrait rendre le bitcoin moins énergivore

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles