Publicité
Marchés français ouverture 4 h 33 min
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,10 (+0,62 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0890
    -0,0020 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    18 163,27
    -130,11 (-0,71 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 584,96
    +1 960,61 (+3,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 280,99
    +82,42 (+6,88 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     

XV de France: pour la presse internationale, les Bleus peuvent dire "adieu" à leurs rêves de titre après la blessure de Dupont

XV de France: pour la presse internationale, les Bleus peuvent dire "adieu" à leurs rêves de titre après la blessure de Dupont

Ce qui devait être une soirée parfaite, s’est finalement transformée en une soirée plus que frustrante. Malgré la large victoire du XV de France au Vélodrome contre la Namibie (96-0) jeudi soir, permettant aux Bleus de garder la première position du groupe A, ces derniers ont perdu Antoine Dupont pour plusieurs semaines.

>> revivez le match entre le XV de France et la Namibie

Sorti sur blessure après un violent choc à la tête avec Johan Deysel, le numéro 9 des Bleus souffre d’une fracture maxillo-zygomatique qui devrait l'éloigner des terrains pour plusieurs semaines, et peut-être pour le reste du Mondial. Un fait de jeu qui fait évidemment réagir au-delà des frontières. En Nouvelle-Zélande, Stuff considère même que la France a dit "adieu à ses espoirs de Coupe du monde sans Antoine Dupont". De son côté, 1news remet en cause l’entraîneur Fabien Galthié pour avoir "laissé son meilleur joueur sur le terrain", alors que la victoire des Bleus était assurée.

"La France retient son souffle"

Le mauvais plaquage de Deysel, ancien joueur des Sharks de Durban, fait également parler en Afrique du Sud, potentiel adversaire des Bleus en quarts. Le média Netwerk24 va même jusqu’à dire que la France “retient son souffle” après la blessure de Dupont. Une idée partagée par les médias en Grande-Bretagne. Le Daily Mail, le Guardian et le Irish Times considèrent que la blessure du Français "éclipse" le large succès du XV de France.

Battue par les Bleus (27-12) malgré un beau combat livré, l’Uruguay via El Pais a aussi eu quelques mots pour cette action qui risque de donner confiance aux futurs adversaires des Bleus, mais n'est pas vraiment rentré dans les détails. Le 6 octobre, ce sera au tour de l’Italie d’affronter les Bleus de Galthié. Chez les Italiens, il n’y a pas vraiment d’emballement, à l’image de la Gazzetta dello Sport qui préfère ne pas s’avancer et "attendre les prochains jours" pour connaître l’ampleur de la blessure.

Article original publié sur RMC Sport