Publicité
Marchés français ouverture 2 h 58 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 600,79
    +118,68 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0741
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 264,89
    +349,34 (+1,95 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 903,23
    -98,00 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 351,58
    -37,82 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

XV de France: les Fidjiens ont chanté la Marseillaise pour soutenir les Bleus face aux All Blacks

XV de France: les Fidjiens ont chanté la Marseillaise pour soutenir les Bleus face aux All Blacks

Les Fidji se sont inclinés contre le pays de Galles pour leur premier match dans cette Coupe du monde (32-36). Une défaite de justesse et où l'arbitrage a beaucoup fait parler. Les Fidji sont repartis, du stade Matmut Atlantique à Bordeaux, avec de gros regrets mais avec le double bonus, offensif et défensif. Un moindre mal pour les hommes de Simon Raiwalui.

Les Fidji sont désormais tournés vers leur prochain match, dimanche contre l'Australie (17h45 à Saint-Etienne) déjà crucial pour rester en vie dans cette Coupe du monde. Mais les Fidjiens ont pris du plaisir dès le début de la compétition, notamment devant le match d'ouverture entre la France et la Nouvelle-Zélande, vendredi dernier.

Des joueurs fidjiens du Top 14 à fond derrière les Bleus

La plupart des joueurs des Fidji ont chanté la Marseillaise, avant de lancer des "Allez les Bleus" durant la rencontre, comme le montre une vidéo relayée sur les réseaux sociaux. Un soutien qui a porté chances au XV de France vainqueur contre les All Blacks (27-13).

Une marque de soutien qui s'explique notamment grâce à la forte présence des joueurs fidjiens en France. Parmi les 33 joueurs retenus par Simon Raiwalui, neuf évoluent dans l'Hexagone dont 8 en Top 14. On retrouve Luke Tagi et Sireli Maqala (Aviron bayonnais), Semi Redradra et Josua Tuisova (LOU), Levani Botia (Stade rochelais), Vilimoni Botitu (Castres olympique), Waisea Nayacelevu (RC Toulon), Vinaya Habosi (Racing 92) et enfin Lekima Tagitagivalu (Section paloise).

PUBLICITÉ

Les Fidjiens pourront rechanter la Marseillaise ce jeudi pour le match entre le XV de France et l'Uruguay. En revanche, il n'est pas garanti que les Bleus se mettent à donner de la voix sur God Bless Fidji dimanche contre l'Australie.

Article original publié sur RMC Sport