Marchés français ouverture 2 h 48 min
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,61 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    26 145,66
    -865,67 (-3,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,1225
    -0,0020 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    23 664,80
    -625,10 (-2,57 %)
     
  • BTC-EUR

    32 065,88
    -1 758,61 (-5,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,16
    -35,65 (-4,17 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     

Xlear dépose une réponse juridique au procès intenté par le gouvernement

·6 min de lecture

L’entreprise nie toutes les allégations ; Des études soutiennent ses déclarations relatives au COVID-19 ; Il s’agit d’une censure la science de la part du gouvernement

SALT LAKE CITY, December 23, 2021--(BUSINESS WIRE)--Aujourd’hui, Xlear Inc. a déposé la réponse de la société à une action en justice de la part du département de la Justice des États-Unis, alléguant des violations du Federal Trade Commission Act, entre autres allégations. La société a nié toutes les allégations du gouvernement et a présenté à ce dernier une série de défenses affirmatives, y compris en ce qui concerne les violations du droit à la liberté d’expression de Xlear en vertu du premier amendement. Nathan Jones, PDG de Xlear, a publié cette déclaration concernant la réponse de Xlear :

Les États-Unis sont déjà confrontés à une pandémie qui fait rage et à l’apparition du nouveau variant Omicron, qui se répand comme une traînée de poudre, et dont les études montrent qu’il est plus transmissible, plus résistant aux vaccins et aussi grave que les autres souches. En conséquence, à travers le pays, le nombre de nouveaux cas atteint des records ; les hôpitaux débordent à nouveau ; les écoles ferment à nouveau ; et non seulement nous assistons à un nombre sans précédent d’infections, mais nous sommes également confrontés à des réinfections ; la NFL et la NHL ont été contraintes de reporter des matchs ; enfin, il existe un risque réel que nos vies et notre économie soient à nouveau confrontées à un confinement. C’est un nouveau Noël marqué par le COVID en Amérique. La stratégie nationale, basée uniquement sur la vaccination, a échoué.

Malgré cela, le gouvernement fédéral continue de refuser de discuter ou d’envisager d’autres contre-mesures possibles, même si ces dernières s’appuient sur des données scientifiques solides.

Dans sa réponse, Xlear souligne l’existence d’une série d’études, y compris deux essais cliniques randomisés (ECR)* et d’autres données cliniques et de laboratoire, qui justifient amplement les déclarations de Xlear relatives au COVID-19. Un ECR récent a révélé qu’une bonne hygiène nasale dans le traitement des personnes de plus de 50 ans infectées par le COVID-19 réduisait de huit fois le risque d’hospitalisation.** Le gouvernement n’a pas sérieusement contesté la légitimité de ces études - cela ne serait guère possible étant donné qu’il a participé au financement et à la publication d’une partie d’entre elles. Le gouvernement n’a pas non plus proposé d’études divergentes - et pour cause, il n’est pas en mesure de le faire. Le gouvernement est au courant de ces contre-mesures alternatives depuis juin 2020. Pourtant, le gouvernement refuse toujours d’en discuter ou de les prendre en considération.

La réponse que nous avons déposée fait également allusion à une nouvelle étude in vitro réalisée à l’Institute for Antiviral Research de l’université d’État de l’Utah.*** Cette nouvelle étude in vitro (utilisant les muqueuses des voies respiratoires humaines) a révélé que les composants de Xlear étaient des antiviraux significativement plus efficaces contre la souche Delta du COVID-19 que le remdésivir, l’antiviral approuvé par le gouvernement. Paradoxalement, le gouvernement allègue que c’est Xlear qui a induit le public en erreur.

Non seulement le gouvernement refuse d’envisager d’autres contre-mesures, mais à travers cette action en justice, il a cherché à nous interdire d’informer le peuple américain sur la science. Le peuple américain a à la fois le droit et le besoin de connaître la science. Nous espérons que ce procès servira de véhicule pour informer le public, ainsi que pour exposer les échecs abjects de notre gouvernement dans la réponse à cette pandémie.

Plutôt que d’essayer de faire taire la science, le gouvernement devrait examiner les données et travailler avec nous pour aider à mettre fin à cette pandémie.

*Kimura, K., et al., Interim analysis of an open-label randomized controlled trial evaluating nasal irrigations in nonhospitalized patients with coronavirus disease 2019. Int Forum Allergy Rhinol. 2020 ; 10 : 1325– 1328, disponible sur https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32914928/ ; Amy Baxter, et al., Rapid initiation of nasal saline irrigation to reduce morbidity and mortality in COVID+ outpatients: a randomized clinical trial compared to a national dataset, medRxiv 2021.08.16.21262044, doi :https://doi.org/10.1101/2021.08.16.21262044 disponible sur https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.16.21262044v2.

**Baxter, supra.

*** Institute for Antiviral Research, Université d’État de l’Utah, Rapport d’étude ; Antiviral Efficacy Against Virus Infections in Human-Derived Tracheal/Bronchial Eplithelial Cells, 1er Dec. 2021 (prochainement).

Les autres références incluent, sans s’y limiter :

Go, Camille Celeste, Pandav, Krunal, Sanchez-Gonzalez, Marcos A, Ferrer Gustavo, Potential Role of Xylitol Plus Grapefruit Seed Extract Nasal Spray Solution in COVID-19: Case Series (Nov. 2020), disponible sur https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7645297/.

Ferrer, Gustavo, et al, A Nasal Spray Solution of Grapefruit Seed Extract plus Xylitol Displays Virucidal Activity Against SARS-CoV-2 In Vitro, BioRxiv (Nov. 25, 2020), disponible sur https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.11.23.394114v1.full.

Cannon, Mark, et al, In Vitro Analysis of the Anti-viral Potential of nasal spray constituents against SARS-CoV-2, bioRxiv 2020.12.02.408575, disponible sur https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.12.02.408575v2.full.pdf+html.

Ferrer, G., et al., In Vitro Analysis of the Anti-viral Potential of Nasal Spray Constituents Xylitol and Grapefruit Extract plus against SARS-CoV-2, prochainement dans Journal Virus Research.

Cegolon L, Javanbakht M, Mastrangelo G. Nasal disinfection for the prevention and control of COVID-19: A scoping review on potential chemo-preventive agents [publié en ligne avant impression le 18 août 2020]. Int J Hyg Environ Health. 2020;230:113605. doi :10.1016/j.ijheh.2020.113605.

Lipworth B, Chan R, RuiWen Kuo C. COVID-19: Start with the nose. J Allergy Clin Immunol. 2020 ; 146(5):1214. doi : 10.1016/j.jaci.2020.06.038 ; Spinelli, M. et al., Importance of non-pharmaceutical interventions in lowering the viral inoculum to reduce susceptibility to infection by SARS-CoV-2 and potentially disease severity, The Lancet, 22 février 2020, disponible sur https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(20)30982-8/fulltext.

Radulesco T, Lechien JR, Saussez S, Hopkins C, Michel J. Safety and Impact of Nasal Lavages During Viral Infections Such as SARS-CoV-2. Ear Nose Throat J. 2021 ; 100(2_suppl) : 188S-191S. doi : 10.1177/0145561320950491.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211222005385/fr/

Contacts

Relations presse Xlear
Nathan Jones
media@xlear.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles