La bourse ferme dans 8 h 5 min
  • CAC 40

    6 464,71
    -105,48 (-1,61 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 065,24
    -65,60 (-1,59 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1715
    -0,0016 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 752,80
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    38 895,15
    -2 418,92 (-5,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 133,09
    -92,44 (-7,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,03
    -0,94 (-1,31 %)
     
  • DAX

    15 217,93
    -272,24 (-1,76 %)
     
  • FTSE 100

    6 901,52
    -62,12 (-0,89 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 073,61
    -847,15 (-3,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3674
    -0,0064 (-0,46 %)
     

Xiaomi se lance à son tour dans la voiture électrique

·1 min de lecture

Le fabricant de smartphones et d'appareils électroniques Xiaomi est devenu mercredi 1er septembre la dernière entreprise chinoise à se lancer formellement dans l'automobile, avec l'annonce de la création d'une filiale dédiée. Numéro deux mondial du smartphone, Xiaomi produit également des tablettes tactiles, des montres connectées, des écouteurs, des trottinettes ou encore des scooters. Basé à Pékin, le groupe va désormais concevoir des véhicules électriques.

La société "Xiaomi Auto a officiellement été enregistrée [ce] 1er septembre", a indiqué sur son compte Weibo le PDG du groupe, Lei Jun. L'entreprise est dotée d'un capital de 10 milliards de dollars, a-t-il précisé. Signe de l'importance donnée par le groupe à cette nouvelle activité, Lei Jun, avait personnellement lancé en juillet le recrutement de 500 ingénieurs en Chine. Aucune date de commercialisation n'a été donnée.

>> A lire aussi - Smartphone : Le géant chinois Xiaomi prend la deuxième place et dépasse Apple

En avril, le PDG de Xiaomi avait indiqué que le premier modèle de la marque serait probablement "une berline ou un SUV". Les véhicules à énergies nouvelles (hybrides, électriques, pile à combustible) connaissent un fort essor en Chine, pays en pointe dans ce domaine grâce notamment à une population ultra-connectée et à une politique incitative des autorités. Les constructeurs nationaux et étrangers rivalisent pour profiter de ce débouché. Et Xiaomi n'est de loin pas la première firme chinoise à s'aventurer dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un automobiliste se fait verbaliser pour une envie pressante au bord d’un champ
Automobile : les stars de la rentrée 2021
Seat lance une nouvelle offre de location de voiture, avec scooter et trottinette électriques
La planète dit officiellement adieu à l’essence au plomb
Lotus Evija, Audi e-tron GT... les sportives pour se faire plaisir en voiture électrique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles