La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 351,43
    -176,82 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Xi Jinping prendra part au sommet sur le climat organisé par Biden

·2 min de lecture
XI JINPING PRENDRA PART AU SOMMET SUR LE CLIMAT ORGANISÉ PAR BIDEN

PEKIN (Reuters) - Le président chinois Xi Jinping va participer jeudi au sommet sur le climat organisé par les Etats-Unis sur invitation de son homologue américain Joe Biden, a fait savoir Pékin, ce qui marquera la première réunion commune des deux dirigeants depuis que Biden est entré en fonction à la Maison blanche en janvier.

Joe Biden a invité des dizaines de dirigeants mondiaux à prendre part au sommet, alors qu'il a ramené les Etats-Unis dans l'accord de Paris sur le climat et que son administration devrait bientôt annoncer des objectifs plus ambitieux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Xi Jinping va prendre part au sommet par visioconférence et prononcera à cette occasion un discours "important", a annoncé mercredi le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué.

Washington et Pékin ne cessent de s'opposer sur un éventail de questions, dont le commerce et les violations présumées des droits de l'homme dans la région chinoise du Xinjiang, mais ont redécouvert un intérêt commun dans la lutte contre le changement climatique.

L'émissaire américain pour le climat, John Kerry, s'est rendu la semaine dernière à Shanghai pour y rencontrer son homologue chinois, avec lequel il est convenu de la nécessité d'engagements plus fermes dans la lutte contre le changement climatique, alors que les Etats-Unis et la Chine sont les deux principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre.

Il s'agissait de la première visite en Chine d'un représentant de l'administration Biden, soulignant par ailleurs la volonté du président américain de relancer les discussions sur le climat abandonnées par son prédécesseur Donald Trump.

Une première réunion entre représentants de l'administration Biden et représentants chinois, le mois dernier en Alaska, a mis en exergue les divergences et tensions entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales.

Au cours de leur premier entretien téléphonique, en février, Joe Biden et Xi Jinping sont apparus en désaccord sur de nombreuses questions, le président américain lançant de nouveau un avertissement sur la menace représentée selon lui par la Chine.

(Ryan Woo; version française Jean Terzian)