La bourse ferme dans 3 h 34 min
  • CAC 40

    6 629,00
    +76,27 (+1,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 134,51
    +37,00 (+0,90 %)
     
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 773,80
    -4,40 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    35 819,90
    -1 380,52 (-3,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 046,11
    -17,73 (-1,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,57
    +1,08 (+1,53 %)
     
  • DAX

    15 443,72
    +95,19 (+0,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 072,70
    +91,72 (+1,31 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3643
    -0,0021 (-0,15 %)
     

Xavier Niel veut retirer de la Bourse sa société Iliad, maison-mère de Free

·1 min de lecture

C'est un tournant dans l'histoire d'Iliad et de Free. Le milliardaire Xavier Niel, fondateur et actionnaire majoritaire, a décidé de renforcer son contrôle sur la société de télécoms détenant Free en lançant une opération de rachat d'actions, dans l'objectif de retirer le titre de la Bourse. L'offre public d'achat simplifiée visant à détenir l'ensemble des actions non détenues est fixée à 182 euros l'action, soit environ 60% au-dessus du dernier cours. L'opération est initiée par HoldCo II, une société contrôlée par Xavier Niel, lequel détient directement et indirectement, 70,6% du capital et 78,7% des droits de vote de la société.

Après cette annonce, le cours de l'action Iliad s'envole mécaniquement à la Bourse de Paris. Le titre, en tête de l'indice SBF 120, s'affiche en hausse de 61,08% peu après 9h, vendredi 30 juillet, à 182,1 euros, afin de se coller au prix de l'offre de l'homme d'affaires. À ce jour, Xavier Niel et les cadres dirigeants et actionnaires historiques d'Iliad qui se sont engagés à apporter leurs actions à l'offre détiennent directement et indirectement 74,9% du capital et 83,6% des droits de vote de l'entreprise.

À lire aussi — Free veut bouleverser les forfaits mobiles avec smartphone inclus

"À l'issue de l'offre, si le nombre d'actions non présentées à l'offre ne représente pas plus de 10% du capital et des droits de vote d'Iliad, HoldCo II demandera à l'Autorité des marchés financiers la mise en œuvre d'une procédure de retrait obligatoire", a indiqué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Divorce, affaire Epstein, vaccin... Les salariés de la Fondation Gates en plein doute
On a visité la cuisine de Lidl qui teste la qualité des produits vendus dans ses supermarchés
Selon le 'Loup de Wall Street', le bitcoin flamberait avec une réglementation des cryptomonnaies
Carrefour retrouve des couleurs au premier semestre 2021 et investit dans la startup Cajoo
Les profits de Facebook doublent, mais les nouvelles règles d'Apple risquent de réduire ses revenus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles