La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 424,95
    -3 168,32 (-6,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Windows 11 : l'outil de vérification installé d'office dans une mise à jour

·1 min de lecture

Windows 11 est disponible depuis un mois, et il est déjà proposé en mise à jour sur certains ordinateurs. Alors qu’initialement, on évoquait une installation uniquement sur les nouveaux PC ou les ordinateurs vraiment très récents, finalement la compatibilité serait plus large, et on peut faire fonctionner Windows 11 sur un PC acheté il y a un ou deux ans.

C’est sans doute pour viser un public plus large que Microsoft a décidé de l’inclure dans une mise à jour, et donc d’en forcer l’installation sur le disque dur. Baptisé PC Health Check (outil de compatibilité Windows 11), cet utilitaire est inclus dans la mise à jour KB5005463 déployée depuis vendredi, et Microsoft justifie cette présence par le fait qu’il intègre des outils de « diagnostics pour surveiller l’état de l’appareil et de dépannage pour améliorer les performances ».

En français, l'utilitaire affiche de nombreuses informations sur l'état de l'ordinateur © Futura, Microsoft
En français, l'utilitaire affiche de nombreuses informations sur l'état de l'ordinateur © Futura, Microsoft

Disponible dans le menu Démarrer

Concrètement, PC Health Check, qu’il fallait auparavant installer manuellement, apparaît désormais dans la liste des programmes de Windows 10 sous le nom de Contrôle d’intégrité du PC. Il suffit de double-cliquer sur son icône pour le lancer. On accède alors à une fenêtre avec plusieurs rubriques (Sauvegarde et synchronisation, Windows Update, Capacité de la batterie, Capacité du stockage et Temps de démarrage).

Pour ceux qui souhaitent passer à Windows 11, il faut cliquer sur « Vérifier maintenant », et une fenêtre vous indique si votre PC est prêt pour installer Windows 11. Cliquez ensuite sur « Afficher les résultats » pour avoir le justificatif, et l’utilitaire affiche ainsi la configuration minimale pour installer Windows 11.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles