La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 078,46
    -14,50 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 253,95
    +437,63 (+3,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 402,05
    +55,17 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0924
    -0,0070 (-0,63 %)
     
  • HANG SENG

    21 958,36
    -113,82 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    22 026,79
    +782,45 (+3,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    550,54
    +5,23 (+0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 190,73
    +71,52 (+1,74 %)
     

William Saurin, Garbit, Panzani... Face à l'explosion des prix de l'énergie, Cofigeo arrête sa production

Michel GILE / Getty Images

Le groupe agroalimentaire Cofigeo (William Saurin, Garbit, Panzani, Raynal et Roquelaure...) qui a interrompu la production lundi 2 janvier sur ses quatre principaux sites face à l'explosion des prix de l'énergie, espère que cette arrêt "ne dépassera pas un mois", selon un porte-parole. "L'objectif, c'est que la production reprenne le plus tôt possible", a indiqué le porte-parole à l'AFP. "On n'a pas de durée (...), on espère que ça (l'arrêt des usines, NDLR) ne dépassera pas un mois", a-t-il poursuivi.

Annonçant début décembre ces mesures prises pour "faire face à la hausse spectaculaire des coûts d'énergie", le président du groupe Mathieu Thomazeau avait fait valoir auprès de l'AFP que l'entreprise ne pouvait "plus subir des vagues d'inflation qui finissaient par (la) submerger".

Cofigeo a mis à l'arrêt ses usines de Pouilly-sur-Serre (Aisne), Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), Capdenac (Aveyron) et Camaret-sur-Aigues (Vaucluse), qui fournissent 80% de sa production et emploient 800 salariés, sur 1.200. Un accord d'activité partielle de longue durée (APLD) a pour ce faire été signé avec les syndicats représentatifs.

La facture de gaz et d'électricité nécessaires à la cuisson et à la stérilisation des plats cuisinés a été multipliée par dix l'an dernier, une hausse qui s'ajoute à l'augmentation des prix des matières premières utilisées -notamment le bœuf, le porc et les tomates-, des emballages et du transport, selon la direction. "Il n'y a pas de risque de pénurie", le groupe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pétrole rechute, l’explosion des cas de Covid-19 en Chine inquiète : le conseil Bourse
Patrick Puy va devenir le nouveau directeur général de Go Sport
Les boulangeries pourront demander à reporter leurs impôts
ITA Airways : vers une entrée à son capital de Lufthansa ?
Immobilier : l'entreprise chinoise Evergrande entend rembourser des dettes en 2023