La bourse ferme dans 3 h 22 min
  • CAC 40

    6 346,49
    +47,85 (+0,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0710
    +0,0025 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 844,10
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    27 069,14
    -630,98 (-2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    633,49
    -37,52 (-5,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,21
    +0,88 (+0,80 %)
     
  • DAX

    14 129,41
    +121,48 (+0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 526,38
    +3,63 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2586
    +0,0007 (+0,06 %)
     

Wikipédia reçoit une amende en Russie pour ne pas avoir supprimé des « informations inexactes »

·1 min de lecture
Wikipédia
Wikipédia

L’encyclopédie libre et gratuite Wikipédia a reçu une amende pour ne pas avoir suivi les exigences russes sur les contenus relatifs à la guerre en Ukraine.

L’issue était prévisible. Les agences de presse rapportent ce mardi 26 avril la décision d’un tribunal moscovite condamnant la fondation Wikimédia à une amende de quelques millions de roubles (soit de dizaines de milliers d’euros) pour ne pas avoir supprimé des passages dans l’encyclopédie Wikipédia jugés « inexacts » selon le récit officiel russe sur la guerre en Ukraine.

Sept articles en cause sur Wikipédia en russe

Selon Pierre-Yves Beaudouin, administrateur de la déclinaison française de Wikipédia, ce sont sept articles qui étaient ciblés : deux ayant trait à des explosifs et cinq sur l’invasion de la Russie en Ukraine — qui est décrite comme une « opération militaire spéciale » à l’intérieur des frontières russes. Tout autre descriptif est susceptible de déclencher une amende ou une peine de prison.

D’autres sanctions ont été prononcées, fait-il d’ailleurs observer. Facebook a écopé d’une amende de 4 millions de roubles et TikTok de 2 millions. Les sujets sont tout autres : les deux réseaux sociaux sont accusés de propagande LGBT. Un paradoxe à l’heure où se déroule ailleurs dans le monde la journée de la visibilité lesbienne, qui éclaire les difficultés auxquelles elles peuvent faire face sur le web.

wikipedia
Wikipédia a par le passé eu à faire avec des tentatives de censure et de blocage en Russie.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles