La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 034,92
    +1 334,84 (+3,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Le Wi-Fi à la vitesse de la lumière dans les smartphones avec le Li-Fi

·1 min de lecture

La startup française Oledcomm était présente cette année lors du Mobile World Congress qui s’est tenu à Barcelone pour présenter une nouvelle puce pour les communications sans fil. La firme est connue pour son système de connexion Li-Fi (acronyme de Light Fidelity), une alternative au Wi-Fi qui utilise la lumière plutôt que les ondes radio.

Habituellement, les ordinateurs et autres appareils doivent être équipés d’une clé USB spéciale afin de pouvoir se connecter à un point d’accès Li-Fi. Oledcomm a réussi à miniaturiser sa technologie pour créer une petite puce baptisée Gigabit Optical Front End (OFE). Elle intègre une source lumineuse pour l’émission de données (laser VCSEL ou LED), deux photodiodes pour la réception, et un microprocesseur ASIC pour traiter les signaux.

La nouvelle puce Li-Fi Gigabit OFE d’Oledcomm est suffisamment petite pour être intégrée dans un smartphone. © Oledcomm
La nouvelle puce Li-Fi Gigabit OFE d’Oledcomm est suffisamment petite pour être intégrée dans un smartphone. © Oledcomm

Une connexion plus sécurisée

Cette puce offre des débits jusqu’à un gigabit par seconde sur une distance allant jusqu’à cinq mètres. Elle est suffisamment petite pour être directement intégrée au sein des ordinateurs portables, smartphones et tablettes et ainsi permettre une adoption beaucoup plus large du Li-Fi.

Le Li-Fi n’est pas destiné à remplacer le Wi-Fi, mais à être proposé en complément. Selon Benjamin Azoulay, président d’Oledcomm, la firme a pour mission de « fournir une connectivité sans fil légère, rapide, sécurisée et saine partout où les ondes radio Wi-Fi/4G/5G ne conviennent pas ». Le Li-Fi fonctionne grâce à un émetteur placé au plafond qui émet un signal lumineux sous forme de cône, ou directement entre deux appareils à l’instar du Bluetooth. Il se passe complètement d’ondes radio et ne traverse donc pas les murs. Cette limitation physique est mise en avant comme argument de sécurité pour les sites sensibles.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles