La bourse ferme dans 4 h 33 min
  • CAC 40

    6 215,93
    -137,01 (-2,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 603,56
    -87,18 (-2,36 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0532
    +0,0066 (+0,63 %)
     
  • Gold future

    1 827,30
    +11,40 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 694,12
    -931,99 (-3,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    648,27
    -22,41 (-3,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,54
    -2,05 (-1,87 %)
     
  • DAX

    13 729,44
    -278,32 (-1,99 %)
     
  • FTSE 100

    7 250,33
    -187,76 (-2,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2431
    +0,0089 (+0,72 %)
     

WhatsApp : On peut désormais réagir aux messages avec des émojis

Patrick Sison/AP/SIPA

NOUVEAUTE - Seuls six émojis sont disponibles pour l’instant mais d’autres devraient bientôt être ajoutés

C’est une grande nouveauté. Il est désormais possible de réagir à un message en utilisant un émoji dans l’application de discussion WhatsApp. Il s’agit de la dernière plateforme appartenant au groupe Meta qui ne proposait pas encore cette fonctionnalité comme le fait Instagram, Messenger ou Facebook depuis plusieurs années, indique BFM Business.

Ces émojis-réactions, annoncés mi-avril, sont disponibles dans la dernière mise à jour de l’application. Cette nouvelle fonctionnalité devrait notamment permettre de réduire le nombre de messages dans certaines conversations. « Les réactions sont ludiques, rapides et réduisent la surcharge de messages dans les groupes », écrit WhatsApp dans un article de blog.

D’autres nouveautés à venir

L’utilisation de ces émojis-réactions est simple. Après avoir téléchargé la nouvelle mise à jour, il suffit de maintenir le doigt appuyé sur un message ou de double-cliquer sur celui-ci. Là, les émojis apparaissent au-dessus des options déjà en plac(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : Pourquoi Telegram et WhatsApp restent les seuls réseaux sociaux ouverts en Russie ?
Phishing : Attention, une attaque vise les utilisateurs de WhatsApp
WhatsApp : Le transfert de messages à nouveau limité pour endiguer la circulation des fake news

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles