Marchés français ouverture 4 h 39 min
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    29 624,52
    +266,70 (+0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,2158
    -0,0010 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 726,13
    +115,48 (+0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    48 323,42
    -576,12 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 548,45
    +112,67 (+7,85 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     

Wattpad, le réseau social des apprentis écrivains vaut 600 millions

·2 min de lecture

Les maisons d'édition et studios de cinéma lorgnent sur Wattpad, le réseau social où les apprentis écrivains publient leurs histoires, "likées" par leur jeune communauté. Quel est le modèle économique de la plateforme ? Comment les professionnels du divertissement s'y repèrent-ils ?

Les maisons d’édition ont les yeux rivés sur Wattpad, cette plateforme à mi-chemin entre interface de lecture d’histoires en ligne et réseau social. En janvier, le géant de la tech coréen Naver l’a rachetée pour 600 millions de dollars (près de 500 millions d'euros), appâté par ses courbes en augmentation: plus de 50% de nouveaux abonnés entre mars et avril 2020, 80 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 5 millions d’écrivains réguliers. Lancée par Allen Lau et Ivan Yuen en 2006, cette start-up de 150 personnes, basée au Canada, a mis du temps à grossir mais elle réaliserait aujourd’hui 40 millions de dollars de revenus annuels, selon les estimations. "La force de la plateforme est son interface pour smartphones qui permet de lire des textes courts partout, dans les transports, ou avant de se coucher grâce au mode nuit", explique Sophie Gliocas, autrice de fanfictions Harry Potter, l’un des genres les plus prisés sur Wattpad. "Elle mise sur l’interaction et l’engagement partout, on peut ‘liker’ ou laisser un commentaire à la fin de chaque phrase, une réplique qui tue ou un baiser entre deux personnages."

De quoi attirer les nombreux écrivains en herbe dans un pays où ils sont très –voire trop– nombreux. Selon un sondage Ifop de 2014, 1,4 million de Français aurait un manuscrit dans un placard, en majorité des femmes de moins de 35 ans. Pendant le premier confinement de mars 2020, un Français sur dix a même commencé à écrire un livre. Au point que : elle en réceptionne 50 par jour depuis un an, contre 30 auparavant.

Une littérature de genre pour un public jeune

Tous les genres ont-ils leur place sur Wattpad ? A priori oui, mais le public est jeune, principalement constitué de millenials intéressés par la littérature de genre, de la romance aux récits fantastiques. Les fanfictions d’œuvres célèbres de "teen litt" peuplent aussi les travées numériques, elles agrègent d’énormes communautés de lecteurs, déçus que leurs romanciers préférés ne publient pas de nouvel o[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi