La bourse ferme dans 5 h 40 min
  • CAC 40

    5 806,94
    +14,15 (+0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 710,51
    +3,89 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    31 535,51
    +603,14 (+1,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,2028
    -0,0032 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 725,90
    +2,90 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    40 750,21
    +1 091,60 (+2,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    987,17
    +0,52 (+0,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,61
    -0,03 (-0,05 %)
     
  • DAX

    14 046,77
    +33,95 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 624,50
    +35,97 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    13 588,83
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 901,82
    +90,67 (+2,38 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    -255,33 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,3896
    -0,0025 (-0,18 %)
     

Wall Street termine en ordre dispersé

par Chuck Mikolajczak
·1 min de lecture
WALL STREET TERMINE EN ORDRE DISPERSÉ

par Chuck Mikolajczak

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé lundi, les incertitudes sur le plan de relance pesant sur l'optimisme induit par les valeurs technologiques avant l'annonce de leurs résultats trimestriels, attendus dans la semaine.

L'indice Dow Jones a cédé 36,98 points, soit 0.12%, à 30.960.

Le S&P-500, plus large, a pris 13,89 points, soit 0,36%, à 3 855,36.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 92,93 points (0,69%) à 13 635,99 points.

Wall Street avait déjà ouvert dans le désordre, les investisseurs craignant un nouveau tour de vis sur le plan sanitaire, alors que le coronavirus continue à se propager.

"Ce qui porte vraiment le marché, c'est le plan de relance - c'est de cela qu'il s'agit", a déclaré Joe Saluzzi, de Themis Trading.

Après avoir atteint un record en séance, le Nasdaq a effacé une partie de ses gains. Les valeurs technologiques qui ont profité du confinement étaient en hausse après les bons résultats de Netflix.

Aux valeurs, le laboratoire Merck baissait de 0,21%, après avoir annoncé l'arrêt du développement de deux candidats vaccins contre le COVID-19 pour manque d'efficacité.

Moderna prenait 12,2% après avoir dit que son vaccin semblait efficace contre les nouveaux variants du virus identifiés récemment.

(version française Camille Raynaud)