Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 294,70
    -376,34 (-0,95 %)
     
  • Nasdaq

    16 880,27
    +78,72 (+0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0820
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 641,78
    -2 177,20 (-3,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 470,17
    -32,50 (-2,16 %)
     
  • S&P 500

    5 305,42
    -1,59 (-0,03 %)
     

Wall Street termine en hausse, espère une baisse des taux cette année

Le parquet du New York Stock Exchange (SPENCER PLATT)
Le parquet du New York Stock Exchange (SPENCER PLATT)

La Bourse de New York a conclu en hausse lundi, rassérénée par l'espoir d'une baisse des taux de la banque centrale américaine (Fed) cette année.

L'indice Dow Jones a gagné 0,46%, le Nasdaq, à forte coloration technologique, a bondi de 1,19% et le S&P 500 a avancé de 1,03%, selon des résultats provisoires.

"C'est une nouvelle séance positive", a souligné Peter Cardillo de Spartan Capital, alors que Wall Street a repris des couleurs depuis la fin de la semaine dernière d'abord en raison de propos modérés de la part de la Fed et surtout après les chiffres de l'emploi vendredi.

PUBLICITÉ

Ceux-ci ont montré un ralentissement du marché du travail américain, précisément ce que recherche la Réserve fédérale pour parvenir à faire revenir l'inflation à 2%.

"Les résultats de sociétés continuent d'être positifs et les données sur l'emploi ont conforté l'espoir que la Fed va réduire les taux dès cette année", a ajouté M. Cardillo.

L'économie des Etats-Unis a créé moins d'emplois que prévu en avril, à 175.000 contre 240.000 attendu et 315.000 le mois d'avant.

Le taux de chômage a lui légèrement augmenté, à 3,9% contre 3,8%.

Ce refroidissement du marché de l'emploi est nécessaire, selon la Fed, pour ralentir et l'économie et la hausse des prix.

Plusieurs membres de la Réserve fédérale ont par ailleurs pris la parole lundi, dont le président de la Fed de New York John Williams. Il a assuré qu'il y aurait "éventuellement une baisse des taux" et que leur niveau actuel était "en bonne position".

Le président de l'antenne régionale de Richmond, Thomas Barkin, s'est lui montré optimiste dans un discours sur la trajectoire de l'inflation, estimant que "le plein effet des taux élevés était encore à venir".

A la cote, Apple a repris son souffle (-0,91%) après l'envolée spectaculaire de vendredi (+5,98%) qui saluait des résultats moins mauvais que prévu.

Le titre Tesla a été recherché (+1,97%) après que le constructeur de véhicules électriques a ajouté une nouvelle version à son Model Y, la plus populaire de ses voitures.

Son concurrent Rivian a aussi grimpé de 2,58%, à la veille d'annoncer ses résultats trimestriels mardi.

Les actions des fabricants de microprocesseurs et composants ont fourni de l'élan au secteur technologique, Nvidia gagnant 3,77%, AMD 3,44% et Arm Holdings 5,19%.

Nasdaq

vmt/def