La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    52 002,25
    +336,84 (+0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Wall Street termine en baisse, les valeurs technologiques pèsent

·1 min de lecture
WALL STREET TERMINE EN BAISSE

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de -0,39% mercredi, après que les investisseurs ont délaissé les valeurs technologiques et se sont tournés vers des secteurs considérés comme plus susceptibles de bénéficier d'une reprise économique grâce aux mesures de relance budgétaire et aux programmes de vaccination.

L'indice Dow Jones a cédé 121,43 points à 31 270,09.

Le S&P-500, plus large, a perdu 50,57 points, soit -1,31%, à 3 819,72.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 361,04 points (-2,70%) à 12 997,75 points.

La séance s'annonçait initialement nettement plus favorable aux actions américaines mais les investisseurs ont mal pris le chiffre inférieur aux attentes des créations d'emplois dans le secteur privé en février annoncé par le cabinet ADP et le ralentissement inattendu de l'activité dans le secteur des services qui ressort de l'enquête ISM.

Le Nasdaq a notamment souffert des dégagements sur les grandes valeurs technologiques comme Amazon ou Apple, un mouvement favorisé par la hausse des rendements obligataires.

"La séance d'aujourd'hui résume bien ce que nous avons vu ces deux derniers mois : Le déploiement du vaccin se déroule bien et l'économie s'améliore, ce qui entraîne une hausse des attentes sur les rendements et les taux, ce qui nuit aux actions de croissance", a déclaré Ross Mayfield de Baird.

Les valeurs technologiques ont encore pesé sur le S&P 500, Microsoft perdait -2,6981%, Apple -2,4457% et Amazon -2,8932%.

A la hausse, les secteurs de la finance et de l'industrie qui continuent d'avoir la faveur des investisseurs.

(Noel Randewich; version française Camille Raynaud)