La bourse ferme dans 5 h 15 min
  • CAC 40

    6 663,34
    -6,51 (-0,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 168,73
    +1,90 (+0,05 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1625
    -0,0012 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    1 779,60
    +9,10 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    55 066,46
    +1 111,67 (+2,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 484,12
    +20,76 (+1,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,28
    -0,68 (-0,82 %)
     
  • DAX

    15 531,81
    +15,98 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 217,51
    -0,02 (-0,00 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3763
    -0,0031 (-0,22 %)
     

Wall Street termine en baisse, inquiète des résultats d'entreprises et du pétrole

·3 min de lecture
Des opérateurs au New York Stock Exchange (AFP/SPENCER PLATT)

La Bourse de New York a terminé en baisse lundi, inquiète de résultats d'entreprises moins bons qu'attendu ainsi que de la flambée des prix de l'énergie.

Le Dow Jones a abandonné 0,72% à 34.496,06 points. L'indice Nasdaq, qui comprend une forte représentation de valeurs technologiques, a lui lâché 0,64% à 14.486,20 points, et l'indice élargi S&P 500, 0,69% à 4.361,19 points.

La journée de lundi était fériée aux Etats-Unis et a été marquée par un volume d'échanges assez faible, qui a contribué à la volatilité des indices. Après avoir démarré dans le rouge, puis évolué dans le vert, le S&P 500 est ainsi reparti en territoire négatif, pour finir quasiment au plus bas de la séance.

Les opérateurs ont vu d'un mauvais oeil les cours du pétrole accélérer encore, le baril de WTI américain clôturant même au-dessus de 80 dollars pour la première fois depuis octobre 2014, à 80,52 dollars.

"Les investisseurs craignent que les prix élevés du pétrole ne ralentissent encore davantage une économie qui s'affaiblit", a estimé Sam Stovall, responsable de la recherche au sein du cabinet CFRA, les Etats-Unis montrant des signes de refroidissement après un début d'année en boulet de canon.

Pour lui, le marché devrait poursuivre sa descente sur les plus bas de trois mois touchés fin septembre, sous l'effet conjugué de l'inflation et du ralentissement de la croissance.

Les opérateurs "redoutent que les résultats du troisième trimestre ne soient pas aussi solides que ce qu'ils avaient prévu", selon Sam Stovall.

"A mesure qu'on s'approche de la saison des résultats, il y a pas mal de raisons de s'inquiéter", abonde JJ Kinahan, responsable de la stratégie de marché chez TD Ameritrade, qui attend des informations sur les problèmes d'approvisionnement, très répandus dans l'industrie en ce moment et qui pourraient perturber le bon déroulement de la saison des fêtes.

La saison des résultats démarre véritablement mercredi, avec JPMorgan Chase, Delta Air Lines et BlackRock.

Lundi, la compagnie aérienne Southwest a décroché (-4,17% à 51,67 dollars) après l'annulation, ce week-end, de plus de 1.800 vols aux Etats-Unis. La compagnie a dans un premier temps imputé cette vague de suppressions à des pluies abondantes en Floride vendredi, qui ont perturbé l'organisation de la compagnie. Elle a aussi indiqué lundi qu'une certaine "pression persistante" au niveau des effectifs avait aggravé la situation.

Le producteur américain de boulettes de minerai de fer Cleveland-Cliffs a profité (+4,02% à 21,46 dollars)de l'annonce du rachat du recycleur de métaux Ferrous Processing and Trading Company (FPT), valorisés 775 millions de dollars dans l'opération.

Le fabriquant de jouets Hasbro a reculé (-1,62% à 88,54 dollars) après l'annonce du congé maladie du PDG Brian Goldner, qui va confier temporairement les rênes à l'administrateur Rich Stoddart. Brian Goldner avait indiqué l'an dernier suivre un traitement anticancer depuis 2014.

La chaîne de cafés Dutch Bros, entrée en Bourse mi-septembre, s'est envolée (+,14,89% à 49 dollars) après que plusieurs analystes ont débuté leur suivi du titre en recommandant l'action à l'achat. Fondée en 1992, dans l'Oregon, Dutch Bros, spécialisé dans le café "drive-in", vaut désormais plus de 2,3 milliards de dollars en Bourse.

Nasdaq

tu/jum/els

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles