La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 072,78
    -158,38 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Wall Street s'offre des records pour la fin de semaine

·2 min de lecture
WALL STREET OUVRE EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi avec de nouveaux records pour le Dow Jones et le S&P-500 grâce à l'optimisme sur la solidité de la reprise.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 191,1 points, soit 0,56%, à 34.227,09 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,29% à 4.182,53 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,12% à 14.055,88 points à l'ouverture.

Le démarrage réussi de la saison des résultats d'entreprises et les solides statistiques économiques des derniers jours aux Etats-Unis comme en Chine ont porté les actions mondiales au plus haut cette semaine et devraient permettre aux indices américains de finir la semaine à nouveau dans le vert.

La croissance économique chinoise s'est accélérée au premier trimestre à 18,3% en glissement annuel, le taux le plus important enregistré depuis le début de la statistique.

Ces données suivent celles des ventes au détail aux Etats-Unis, qui ont connu en mars leur plus forte hausse depuis dix mois, et la baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage, au plus bas depuis mars 2020.

Dans le même temps, la Réserve fédérale a une nouvelle fois cette semaine suggéré le maintien d'une politique accommodante pour une période prolongée et, sur le marché obligataire, le rendement à dix ans américain a baissé pour atteindre jeudi un plus bas d'un mois.

En Bourse, le cours de l'action Morgan Stanley est hésitant (+0,09%), l'annonce par la banque américaine d'une perte de près d'un milliard de dollars liée à la faillite du fonds Archegos le disputant à celle d'un bénéfice trimestriel global plus que doublé sur un an et supérieur aux attentes.

(Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)