Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 315,94
    -1 166,99 (-1,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Wall Street reprend le chemin de la hausse après une pause

Le quartier de Wall Street, à New York (Charly TRIBALLEAU)
Le quartier de Wall Street, à New York (Charly TRIBALLEAU)

La Bourse de New York semblait vouloir reprendre le chemin des records mardi, démarrant la séance en hausse, après avoir repris son souffle la veille.

L'indice Dow Jones avançait de 0,10%, le Nasdaq, à dominante technologique, gagnait 0,49% et le S&P 500 prenait 0,29%, vers 14H10 GMT.

Lundi, le Dow Jones avait cédé 0,41% à 39.313,64 points.

Après trois records d'affilée en clôture, le Nasdaq avait perdu 0,27% à 16.384,47 points et l'indice élargi S&P 500 avait abandonné 0,31% à 5.218,19 points.

Les actions ont démarré en hausse "après la montée vers des records la semaine dernière nourrie par l'optimisme du marché quant aux futures baisses des taux de la Fed", a commenté Art Hogan de N. RIley Wealth Management.

PUBLICITÉ

Mais, selon lui, le marché "reste prudent en attendant plusieurs indicateurs clé cette semaine".

Mardi, les commandes de biens durables en février ont augmenté plus que prévu (+1,4%), même sans le secteur des transports (+0,5%).

"Après avoir diminué au cours de quatre des cinq derniers trimestres, l'investissement en équipement des entreprises commence à se redresser (...) et je pense que la reprise a encore du potentiel", a affirmé Andrew Hunter de Capital Economics.

La confiance des consommateurs aux Etats-Unis est restée stable en mars, une meilleure perception de la situation actuelle ayant été contrebalancée par un pessimisme plus grand pour les mois à venir, lié à l'inflation, mais aussi au contexte politique à l'approche des élections.

L'indice du Conference Board mesurant cette confiance s'est établi à 104,7 points, sensiblement comme en février, dont les données ont été révisées en baisse à 104,8 points contre 106,7 initialement annoncés.

Les analystes voyaient l'indice rester stable à son niveau 106,7 points, selon le consensus de Briefing.com.

Jeudi, les investisseurs attendent en outre une troisième évaluation de la croissance au dernier trimestre 2023 et surtout des données sur l'inflation avec l'indice PCE, mesure favorite de la Fed, vendredi.

Du côté des valeurs, les actions de Trump Media à travers le véhicule Digital World Acquisition Corporation (DWAC) grimpaient de plus de 50% à 75,42 dollars alors que le titre est désormais coté au Nasdaq sous le symbole de DJT, autrement dit les initiales du candidat républicain à la présidence des Etats-Unis.

La fusion de Trump Media avec le véhicule coté a permis à l'ancien président, qui détient des dizaines de millions d'actions de l'entité fusionnée, d'augmenter instantanément son patrimoine de plus de 3 milliards de dollars sur le papier.

Ailleurs à la cote, Tesla gagnait 5,44% et son concurrent Rivian grappillait 0,70% mais Lucid perdait 0,34% alors que le constructeur de véhicules électriques Fisker a été suspendu de la cote lundi après l'annonce de la rupture de négociations avec une autre entreprise automobile susceptible de la renflouer. A la suspension, le titre avait perdu 28,17%.

Le fabricant de beignets Krispy Kreme gonflait de presque 21% alors que la chaîne McDonald's a indiqué qu'elle allait offrir ces "donuts" à son menu à partir du deuxième trimestre 2024.

Le spécialiste des épices McCormich gagnait 8,8% après avoir annoncé des ventes et bénéfices meilleurs que prévu pour son deuxième trimestre, grâce à des augmentations de prix.

Le réseau social Reddit, introduit en Bourse la semaine dernière au prix de 34%, bondissait de 16,50% à 69,63 dollars.

Sur le marché obligataire, les rendements à dix ans étaient stables à 4,25%.

Nasdaq

vmt/spi