La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 183,57
    -94,80 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Wall Street: les pertes hebdomadaires se sont accentues

·2 min de lecture

(CercleFinance.com) - Aprs un dbut de sance en lgre hausse, le Dow Jones a termin la sance la Bourse de New York dans le rouge notamment du fait de l'absence de progrs dans les ngociations sur un nouveau plan de relance.

L'indice Dow Jones perd 0,1% 28.336 points, tandis que le Nasdaq Composite gagne 0,25% 11.693 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones a abandonn 0,8% et le Nasdaq a recul de plus de 1,8%.

Une statistique parue dans le courant de la matine de vendredi est pourtant venue confirmer que l'conomie amricaine se trouvait sur la bonne voie aprs le coup de froid printanier impos par le confinement.

L'indice PMI composite de l'activit globale des Etats-Unis - calcul par IHS Markit - est ainsi pass de 54,3 en septembre 55,5 au mois d'octobre en estimation 'flash', une hausse qui traduit une acclration de l'expansion de l'activit du secteur priv amricain.

L'indice atteint ainsi son plus haut niveau depuis 20 mois.

Problme, la reprise a t menace par l'incapacit des parlementaires de Washington trouver un accord sur un nouveau plan de relance.

La hausse est galement neutralise par les rsultats dcevants publis par Intel.

Le fabricant de puces dcroche de plus de 10% en raison d'une chute de ses ventes de processeurs pour centres de donnes et d'un net reflux de ses marges bnficiaires sur le trimestre coul.

Mattel s'en sort mieux et gagne plus de 9% la faveur d'une hausse vigoureuse de ses ventes sur le dernier trimestre, le fabricant de jouets s'tant par ailleurs montr optimiste concernant son activit pour la priode de Nol.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.