La bourse ferme dans 2 h 37 min
  • CAC 40

    5 899,14
    -132,34 (-2,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 442,79
    -71,53 (-2,04 %)
     
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0043 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 821,70
    +4,20 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    18 511,69
    -908,56 (-4,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    412,16
    -27,51 (-6,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,14
    -0,64 (-0,58 %)
     
  • DAX

    12 717,46
    -285,89 (-2,20 %)
     
  • FTSE 100

    7 178,05
    -134,27 (-1,84 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2121
    -0,0001 (-0,01 %)
     

Wall Street ouvre en légère baisse, les taux montent après la BCE

La Bourse de New York démarrait en repli jeudi et le marché obligataire se tendait après des chiffres hebdomadaires de l'emploi décevants aux Etats-Unis tandis que la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé une série de hausses des taux dans les prochains mois.

Vers 14H10 GMT, l'indice Dow Jones cédait 0,33%, le Nasdaq à forte concentration technologique se repliait de 0,38%, le S&P 500 lâchait 0,37%.

"Le fait que la Banque centrale européenne ait l'intention de relever les taux en juillet et d'interrompre son programme d'achat d'actifs inflige un peu de pression sur les cours", a indiqué Peter Cardillo de Spartan Capital Securities.

Les rendements obligataires sur les bons du Trésor à 10 ans, qui évoluent en sens inverse de leur prix, grimpaient à 3,06% au plus haut depuis un mois.

La décision de la BCE "était en grande partie attendue, mais elle a rappelé que l'inflation élevée est un problème universel et que la plupart des principales banques centrales du monde se tournent vers une politique plus belliciste", ajoutait dans une note Patrick O'Hare de Briefing.com. L'inflation en zone euro devrait atteindre 6,8% en 2022, selon la BCE.

Un indicateur américain des demandes hebdomadaires d'inscriptions au chômage a encore assombri l'humeur alors qu'elles ont grimpé de façon surprise à leur plus haut niveau depuis cinq mois, à 229.000, ce qui reste toutefois proche de leur plus bas depuis plusieurs décennies.

A cela s'ajoutait la perspective de l'annonce vendredi d'une inflation encore "élevée" aux Etats-Unis, comme l'a averti la Maison Blanche mardi. Les analystes s'attendent à ce que l'indice CPI ait grimpé de 0,7% le mois dernier contre 0,3% en avril.

Huit des onze secteurs du S&P lâchaient du lest à commencer par l'énergie alors que les cours du pétrole cédaient un peu terrain après le bond de la veille. Les secteurs des matériaux, des banques et de l'immobilier étaient dans le rouge.

A la cote, les titres de la distribution reprenaient des couleurs après une forte contraction au cours des deux dernières séances dans le sillage d'un avertissement de Target sur un ralentissement de la demande des consommateurs pour certaines catégories de produits. La chaîne à la cible rouge remontait de 0,89% à 158 dollars après avoir annoncé une hausse de son dividende.

Walmart grimpait de 1,67%, Costo, la chaîne d'achats en gros, gagnait 3,03%.

Five Below en revanche, une chaîne d'articles à bas prix, plongeait de 3,43% à 130 dollars à la suite d'une réduction drastique de ses prévisions de ventes et de résultats pour l'ensemble de l'année.

Le titre des laboratoires Novavax, dont les autorités sanitaires américaines ont recommandé en début de semaine l'autorisation du vaccin contre le coronavirus, perdait 4,61% après avoir gagné 5,41% la veille.

Tesla engrangeait 3,75% à 752 dollars après une note favorable d'UBS.

Skillsoft, une entreprise de formation digitale, s'écroulait de 17,8% à 5 dollars alors que ses ventes trimestrielles en repli ont fortement déçu Wall Street.

Nasdaq

vmt/jum/oaa

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles