La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 886,55
    -830,22 (-1,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Wall Street et le monde émergent dopés par Jackson Hole : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Soulagement sur les Bourses de la planète après le discours très attendu de Jerome Powell, le patron de la Fed, lors du symposium des banques centrales de Jackson Hole. Il n’a pas délivré de mauvaises nouvelles et le ton de ses propos suggère que la politique monétaire des Etats-Unis devrait rester relativement accommodante. A Wall Street, le S&P 500 a inscrit un nouveau record historique, après avoir déjà plus que doublé depuis le plancher majeur de mars 2020 ! De même pour le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, qui affiche un gain faramineux de… 128% sur la période ! Enfin, les marchés émergents, qui profitent traditionnellement d’une Fed accommodante, sont également bien orientés.

“Maniant la nuance avec une subtilité certaine, laissant chacun interpréter son discours à sa manière, Jerome Powell s’est concentré sur les efforts de la banque centrale pour promouvoir un emploi maximal et la stabilité des prix, l’inflation revenant à des niveaux compatibles avec un objectif d’inflation moyenne de 2% au fil du temps. Dans ce contexte, s’inscrivant dans les minutes de la dernière réunion de la Fed, il a affirmé qu’il pourrait être approprié de procéder, dès cette année, au tapering (réduction des achats d’actifs obligataires mensuels, actuellement logés à 120 milliards de dollars)”, rapporte le bureau de recherche Spak.

>> A lire aussi - CAC 40, Wall Street… “la Bourse monte dans le vide, gare au krach !”

Reste que le tapering sera “très graduel afin d’éviter des remous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Foot : le mercato équivalent en 10 ans au plan du FMI face au Covid-19 !
La France envoie 10 millions de vaccins AstraZeneca et Pfizer à l'Afrique
Le médiateur des assurances s'attaque aux clauses d'exclusion "floues" et à la vente forcée de nombreux contrats
Vaccin contre la Covid-19 : Valneva inscrit un nouveau record en Bourse
Quantum Genomics s'envole en Bourse à sa reprise de cotation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles