Marchés français ouverture 7 h 37 min

Wall Street marque une pause dans sa course aux records et ouvre en baisse

Un courtier au New York Stock Exchange à Wall Street

New York (AFP) - La Bourse de New York reculait à l'ouverture lundi, reprenant son souffle à l'occasion d'un jour semi-férié aux Etats-Unis après avoir atteint de nouveaux records.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, reculait de 0,37% vers 15H05 GMT, à 27.577,66 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait 0,43%, à 8.439,14 points, et l'indice élargi S&P 500 cédait 0,36% à 3.082,08 points.

Comme le S&P 500, le Dow Jones et le Nasdaq avaient terminé vendredi à des niveaux inédits, au terme de plusieurs séances marquées par un regain d'optimisme sur le front commercial sino-américain. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones était monté de 1,2%, le Nasdaq de 1,1% et le S&P 500 de 0,8%.

Lundi, certains acteurs du marché étaient absents à l'occasion de la journée des Anciens combattants, tandis que le marché obligataire était fermé.

Dans cet environnement aux échanges limités, les investisseurs attendaient surtout une série d'indicateurs publiés plus tard dans la semaine, sur l'inflation mercredi et les ventes au détail vendredi notamment.

L'audition du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, devant des commissions parlementaires mercredi et jeudi sera aussi surveillée de près pour toute information complémentaire sur les perspectives à court terme de la politique monétaire américaine.

"Toutefois, comme la Fed a placé la barre très haut pour toute évolution des taux dans un sens ou dans l'autre lors de son dernier Comité de politique monétaire, il est difficile d'imaginer qu'il peut apporter beaucoup de nouvelles informations aux marchés", ont souligné les analystes de Deutsche Bank.

- Tarifs automobiles -

Autre intervention publique importante, le président américain Donald Trump doit s'exprimer devant le Club économique de New York mardi, soit à la veille de la date limite à laquelle il doit dire si son administration va ou non augmenter les droits de douane sur les automobiles et les pièces d'automobiles en provenance de l'Union européenne.

"Le consensus a évolué vers la conviction que Trump n'imposera pas les tarifs automobiles", estiment les analystes de Deutsche Bank.

Sur le front des valeurs, Boeing reculait de 1,00% alors que les compagnies aériennes américaines Southwest et American Airlines ont annoncé vendredi qu'elles repoussaient désormais au mois de mars la date d'une éventuelle remise en service de leurs Boeing 737 MAX.

Selon le Wall Street Journal, le constructeur espère malgré tout pouvoir livrer à certaines compagnies des appareils 737 MAX avant la fin de l'année, même si les régulateurs n'ont pas d'ici là donné leur feu vert à la formation que devront recevoir les pilotes utilisant l'avion.

La chaîne de pharmacies Walgreens Boots Alliance bondissait de 6,39%. Selon l'agence Bloomberg, la société d'investissement KKR a formellement approché Walgreens pour lui proposer de mener une opération de rachat par endettement (LBO) lui permettant de sortir de la Bourse.

Alors que la saison des résultats approche de sa fin, environ 90% des entreprises du S&P 500 ayant publié leurs chiffres, les investisseurs étudieront cette semaine les comptes de Walmart, Cisco et Viacom.

Selon une estimation du cabinet FactSet, les bénéfices des entreprises réunies dans l'indice élargi devraient s'inscrire en moyenne en baisse de 2,4% au troisième trimestre, le secteur énergétique étant particulièrement touché (-39,4%). Si ce repli se confirmait, il s'agirait du troisième trimestre de suite au cours duquel les bénéfices se seraient contractés par rapport à l'année précédente, une première depuis la période allant du quatrième trimestre 2015 au deuxième trimestre 2016.

Environ 75% des entreprises ont toutefois fait part d'un bénéfice par action (la référence à Wall Street) supérieur aux attentes des analystes.

Le chiffre d'affaires des entreprises du S&P 500 devrait s'afficher en moyenne en hausse de 3,2% sur un an.