Wall Street : incertitude avec les élections et l'Europe

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
TWC135,330,29
ROK127,02+1,32
ETR71,260,75
AAPL524,94+5,93
^NDX3 534,53+1,45

Wall Street reste assez incertain ce lundi, dans le sillage des marchés européens, avec le retour des doutes sur les dossiers grecs et espagnols. Par ailleurs, les marchés devraient rester très hésitants à la veille d'une journée d'élections présidentielles attendue fébrilement aux USA, Barack Obama et Mitt Romney restant très proches dans les sondages. Le DJIA cède actuellement 0,09% à 13.081 pts, alors que le Nasdaq (Nasdaq: ^NDX - actualité) gagne 0,18% à 2.988 pts.

L'indice ISM national américain des services pour le mois d'octobre 2012 a reculé à 54,2, légèrement en dessous du consensus et en baisse par rapport au mois antérieur (55,1). L'indicateur signale donc un ralentissement de l'expansion dans les services aux Etats-Unis en octobre, mais il reste nettement supérieur à la barre des 50 séparant la contraction de la croissance.

Dans l'actualité entreprises, Apple (NasdaqGS: AAPL - actualité) vient de rassurer en dévoilant une performance record pour le lancement de ses nouveaux iPads. Les publications trimestrielles se poursuivent quant à elles à Wall Street, avec notamment des annonces de Time Warner Cable (NYSE: TWC - actualité) , Berkshire Hathaway (NYSE: BRK-A - actualité) , Entergy (NYSE: ETR - actualité) , Sysco (Dusseldorf: 975351.DU - actualité) , Humana (NYSE: HUM - actualité) , Rockwell Automation (NYSE: ROK - actualité) et quelques autres.

VALEURS DU JOUR

Apple (+1%), le Californien de Cupertino, a affirmé ce lundi avoir vendu déjà trois millions de ses nouveaux iPads en seulement trois jours, après le lancement de son iPad Mini et de la 4ème génération d'iPad. La performance de lancement des nouvelles tablettes représente le double de celle du premier week-end de commercialisation des précédents modèles Wi-Fi, lors du lancement de la 3ème génération d'iPad en mars. "Les clients à travers le monde adorent le nouvel iPad Mini et la 4ème génération d'iPad", estime Tim Cook, le CEO d'Apple, ajoutant que l'iPad Mini serait déjà pratiquement épuisé. "Nous travaillons dur pour fabriquer plus rapidement afin de répondre à l'incroyable demande", lance Cook.

Notons aussi que Samsung, le rival coréen d'Apple, a annoncé ce lundi avoir écoulé déjà, en cinq mois seulement, plus de 30 millions de ses smartphones Galaxy S III. L'appareil avait été lancé en mai 2012. Le concurrent de l'iPhone 5 d'Apple confirme donc ses bonnes dispositions commerciales à l'approche de la saison des fêtes. Il avait fallu environ 14 mois au Galaxy S II pour atteindre les 30 millions de ventes.

Berkshire Hathaway (-1%) cède du terrain ce lundi à Wall Street. Le groupe de Warren Buffett a pourtant publié, pour son 3ème trimestre, un bénéfice net en vive hausse de 72% à 3,92 Mds$, avec les performances de Burlington Northern Santa Fe et de MidAmerican Energy. La trésorerie de Berkshire a atteint des niveaux très élevés en fin de trimestre, à 47,8 Mds$, en augmentation de 17%. Le niveau de cash est donc très proche des records de juin 2011.

Boeing (NYSE: BA - actualité) (stable) a annoncé avoir finalisé un accord avec ALAFCO portant sur la commande de 20 Boeing 737 MAX 8s. La commande de la société koweïtienne de location d'avions est évaluée à 2 Milliards de dollars à prix catalogue. Le contrat avait été initialement annoncé lors du salon aéronautique de Farnborough en juillet dernier.

Time Warner Cable (-6%) a annoncé pour son 3ème trimestre fiscal un bénéfice net de 808 M$ soit 2,60$ par titre, contre 356 M$ un an avant. Les revenus ont grimpé de 9% à 5,36 Mds$. Le second opérateur américain du câble a bénéficié de la hausse de la demande en services à haut débit et du rebond des dépenses publicitaires politiques, à plus fortes marges. Le consensus était de 1,43$ de bpa et 5,4 Mds$ de recettes.

Humana (stable), l'assureur-santé américain, a publié pour son 3ème trimestre fiscal 2012 un bénéfice par action de 2,62$, au-dessus de la guidance récente. Le bpa dilué annuel est désormais attendu entre 7,25 et 7,35$, soit une révision en hausse des estimations. Pour 2013, le groupe table par ailleurs sur un bpa allant de 7,6 à 7,8$. Le groupe dévoile également plusieurs transactions stratégiques (avec Metropolitan Health, MCCI et Certify Data Systems). En outre, le président Bruce Broussard deviendra chief executive officer à partir du 1er janvier, prenant la place du PDG Michael B. McCallister qui quitte le fauteuil de CEO.

Rockwell Automation (+3%) a annoncé pour son 4ème trimestre 2012 des ventes en augmentation de 1% (+5% en organique), pour un bénéfice dilué par action de 1,38$. Les revenus ont totalisé 1,66 Md$. Le consensus était de 1,32$ de bpa pour 1,62 Md$ de chiffre d'affaires trimestriel. Le bénéfice net atteint 195 M$, contre 202 M$ sur le même trimestre, un an auparavant. Le groupe revendique enfin des ventes et un bpa au plus haut historique pour l'exercice clos. Les revenus de l'exercice 2013 sont attendus entre 6,35 et 6,65 Mds$, pour un bpa ajusté allant de 5,35 à 5,75$ par titre.

Entergy (-4%) a annoncé pour son 3ème trimestre 2012 un bénéfice net de 337 M$ soit 1,89$ par action, contre 628 M$ et 3,53$ par titre un an avant. Sur une base opérationnelle, le groupe a dégagé un bénéfice de 348 M$ et 1,95$ par titre sur le trimestre clos, contre 628 M$ un an auparavant. Les revenus ont totalisé 3 Mds$ environ, contre 3,4 Mds$ un an avant. Le consensus était de 2$ de bpa pour 3,42 Mds$ de revenus.

Tesla (+8%), le concepteur américain de véhicules électriques, a annoncé pour son 3ème trimestre fiscal, une perte creusée à 111 M$ et 1,05$ par titre, contre 65 M$ et 63 cents par action un an auparavant. Hors éléments, la perte par action du groupe aurait été de 92 cents, contre un consensus de place de -90 cents. Les revenus ont totalisé 50 M$ sur la période, en croissance de 16% en glissement annuel et de 88% en séquentiel, par rapport au trimestre antérieur. Le consensus était de 48 M$. Le groupe californien de Palo Alto maintient ses prévisions de revenus 2012 entre 400 et 440 M$, avec le lancement de son "Model S". Tesla dit accélérer sa production, et pouvoir désormais générer un cash flow opérationnel positif.

Sysco (-2%) a annoncé pour son 1er trimestre fiscal 2013 clos fin septembre 2012, un bénéfice net de 287 M$ et 49 cents par action, pour des revenus de 11,1 Mds$ en augmentation de 5% et un profit opérationnel de 479 M$ en décroissance de 6%. Le consensus de place était de 50 cents de bpa pour 11,14 Mds$ de chiffre d'affaires. Le groupe a souffert de l'inflation des coûts alimentaires. Le bénéfice net a reculé ainsi de 5% en glissement annuel.

Actualités relatives :