La bourse est fermée

A Wall Street, le Dow Jones atteint un nouveau record

latribune.fr
 

La Bourse de New York a terminé en hausse mardi à l'approche de la saison des résultats, la performance de Wal-Mart emportant le Dow Jones (+0,31%) à un nouveau sommet et le Nasdaq s'appréciant de 0,11%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 69,61 points à 22.830,68 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a pris 7,52 points à 6.587,25 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,23%, ou 5,91 points, à 2.550,64 points.

Membre du Dow Jones, la chaîne d'hypermarchés Wal-Mart a bondi de 4,47%, enregistrant sa meilleure séance depuis mai 2016.

Une bonne nouvelle avant la saison des résultats

Le groupe s'est montré optimiste quant à la croissance future de ses ventes grâce à la bonne santé de ses plateformes de commerce en ligne, et a annoncé le lancement d'un programme de rachat d'actions de 20 milliards de dollars.

"C'est sans conteste un élément positif, surtout juste avant la saison des résultats qui s'annonce une nouvelle fois plutôt solide", a avancé William Lynch de Hinsdale Associate, selon qui, la croissance des profits des entreprises devrait au troisième trimestre s'élever aux alentours de 6%.

Egalement membre de l'indice vedette, le laboratoire Pfizer (+0,72% à 36,40 dollars) a pour sa part annoncé être en train d'étudier plusieurs scénarios pour l'avenir de sa division de médicaments sans ordonnance, dont sa vente pure et simple.

Honeywell se divise

Autre annonce stratégique majeure: le conglomérat industriel Honeywell (-0,20% à 143,31 dollars) prévoit de se séparer de deux de ses unités, qui seront introduites indépendamment en Bourse.

Le groupe de produits ménagers et d'hygiène Procter & Gamble a quant à lui indiqué avoir gagné une manche face à l'actionnaire activiste Neslon Peltz, qui n'a pas réussi à entrer au sein de son conseil d'administration dont il voulait bousculer la stratégie. Le titre a

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Le Dow Jones pulvérise les 22.000 points grâce à Apple
Le Dow Jones franchit les 20.000 points, du jamais-vu à Wall Street
Le Dow Jones finit sur un record, proche des 20.000 points
Le Dow Jones pulvérise les 22.000 points grâce à Apple