Marchés français ouverture 7 h 14 min

Wall Street, digérant ses records, ouvre près de l'équilibre

Des courtiers au New York Stock Exchange à Wall Street

New York (AFP) - La Bourse de New York évoluait près de l'équilibre à l'ouverture mardi, reprenant son souffle après avoir atteint de nouveaux records la veille.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, avançait vers 15H10 GMT de 0,11% à 28.096,49 points après avoir oscillé entre pertes et gains depuis le début de la séance.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, prenait 0,06% à 8.638,16 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait 0,08% à 3.136,25 points.

Wall Street avait démarré en trombe lundi, la semaine de Thanksgiving, montant à des sommets inédits grâce à un regain d'espoir sur les négociations entre Washington et Pékin et à une salve d'opérations de fusion-acquisition de grande ampleur: le Dow Jones avait gagné 0,68% et le Nasdaq 1,32%.

"L'attention des investisseurs reste tournée vers l'éventuelle conclusion d'un accord commercial partiel dit "de phase 1" entre la Chine et les Etats-Unis, un accord qui pour l'instant reste hors d'atteinte malgré quelques gros titres prometteurs", ont souligné les analystes de Charles Schwab.

L'agence Chine nouvelle a notamment rapporté que les négociateurs chinois et américains s'étaient parlés mardi matin et s'étaient entendus pour rester en contact afin de parvenir à "un accord préliminaire" dans la guerre commerciale.

- Alibaba à New York et Hong Kong -

La Chine avait également publié dimanche une directive appelant à des sanctions renforcées contre les entreprises chinoises qui violent la loi sur la propriété intellectuelle, un point crucial des négociations commerciales entre Pékin et Washington.

Les acteurs du marché digéraient par ailleurs mardi une série mitigée de résultats trimestriels du secteur de la distribution.

Si ceux de la chaîne de produits électroniques Best Buy (titre en hausse de 8,15%) et de la chaîne d'article de plein air Dick's Sporting Goods (+17,30%) étaient bien reçus, la performance de la chaîne de magasins d'articles à bas prix Dollar Tree (-15,48%) a déçu.

L'assureur AIG cédait 0,05%. Le groupe a annoncé lundi soir avoir cédé 76,6% de sa participation dans Fortitude Re pour 1,8 milliard de dollars à la société d'investissement Carlyle Group et à l'assureur japonais T&D Holdings.

Fitbit, un des leaders mondiaux des objets connectés spécialisés dans le fitness, montait de 3,69% alors qu'un document boursier a révélé que deux sociétés avaient courtisé le groupe avant que Google ne l'emporte et annonce, début novembre, avoir acheté Fitbit pour 2,1 milliards de dollars. A 7,03 dollars, le titre reste en-dessous des 7,35 dollars que Google a consenti.

La chaîne de pharmacies CVS Health reculait de 0,62%. Selon le Wall Street Journal, l'investisseur activiste Starboard Value est entré au capital de la société et a engagé des discussions avec la direction.

Hewlett Packard Enterprise, la société de services issue de la fusion avec le fabricant d'imprimantes Hewlett Packard, chutait de 7,89% après avoir fait part de ventes inférieures aux attentes.

L'action d'Alibaba à New York s'appréciait de 0,07%. Le groupe chinois a fait une arrivée en fanfare mardi à la Bourse de Hong Kong, où l'action du géant chinois du commerce en ligne a bondi de plus de 6% lui permettant de lever plus de 10 milliards d'euros.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans de la dette américaine évoluait à 1,736% contre 1,755% à la clôture lundi.