La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 429,70
    -140,28 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Wall Street démarre en hausse l'avant-dernière séance de l'année

·3 min de lecture
Le taureau de Wall Street (AFP/Drew Angerer)

La Bourse de New York démarrait en hausse jeudi, après des records battus de peu la veille par le Dow Jones et le S&P 500, dans un marché très limité à deux jours de la fin de l'année.

A 15H10 GMT, le Dow Jones avançait de 0,18%, le Nasdaq de 0,39%. Le S&P 500, qui a engrangé son 70e record de l'année, progressait de 0,17%.

A ce rythme, malgré le peu d'échanges, Wall Street s'acheminait vers de nouveaux records.

Mercredi, l'indice Dow Jones et le S&P 500 avaient atteint de nouveaux sommets à 36.488,63 points (+0,25%) et 4.793,06 points (+0,14%). Le Nasdaq, à dominante technologique, avait lâché 0,10% à 15.766,22 points.

"Les nouvelles font défaut mais le parti-pris de la saison est bien là", a estimé Patrick O'Hare de Briefing.com évoquant la tradition boursière du "Bond du Père Noël" (Santa Clause rally). Elle veut que le marché se soit affiché en hausse 80% du temps depuis 1928 durant la dernière semaine de l'année.

Jusqu'ici sur la semaine, le Dow Jones qui a enfilé six hausses de suite, a avancé de 1,5%, le S&P 500 de 1,4% et le Nasdaq de 0,7%.

Sur l'année, l'indice des valeurs vedette a grimpé de 19,2%, le S&P 500 a bondi de 28,4% et le Nasdaq de 22,5%.

"Il faut s'attendre à une autre séance à faible négoce aujourd'hui", ce qui amplifie le mouvement des indices, a encore souligné l'analyste.

Les investisseurs surveillent toujours le développement d'Omicron mais avec moins d'anxiété "se focalisant sur les signes que ce variant est moins virulent même s'il est plus transmissibles", ont expliqué les analystes de Schwab.

Parmi les rares indicateurs de la semaine, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis sont repassées sous la barre des 200.000 au cours de la semaine de Noël.

La moyenne des inscriptions sur quatre semaines est la plus basse enregistrée depuis plus de 50 ans, à 199.250. Ces chiffres étaient de nature à soutenir le marché, relevaient les analystes.

Les rendements obligataires étaient stables à 1,53% contre 1,54% la veille pour les bons du Trésor à 10 ans.

Les titres du laboratoire américain Biogen (-7,29%, 239 dollars), spécialisé notamment dans les maladies neurologiques comme Alzheimer, perdaient une partie du terrain gagné la veille après que le groupe coréen Samsung ait démenti, dans un document officiel en Corée selon la presse, être en négociation pour le rachat de Biogen.

La veille Biogen avait grimpé de 9,5% sur des informations de presse valorisant le groupe à 42 milliards de dollars.

L'action JetBlue (+0,49% à 14 dollars) résistait bien à l'annonce de la compagnie aérienne basée à New York qu'elle annulait 1.280 vols jusqu'au 13 janvier à cause de personnels infectés.

Le fabricant de cartes mémoires Micron Technology perdait 2,42% à 93,94 dollars après avoir fait part de retard de production dans son usine de Xi'an en Chine à cause des mesures de confinements.

Tesla perdait 0,91% à 1.076 dollars après le rappel de 475.000 véhicules pour des problèmes de caméras.

Nasdaq

vmt/jum/nth

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles