Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 736,90
    +583,62 (+0,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 402,82
    -15,05 (-1,06 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

« Vulnérabilité, gentillesse et confiance en soi » : la très belle philosophie de vie que ce papa inculque à ses fils

Ce n’est pas un scoop et les actualités récentes suffisent à le démontrer. Encore trop d’hommes aujourd’hui n’hésitent pas à sortir leurs muscles, bomber le torse et mal se comporter en société ou en famille. En somme, pour eux, le patriarcat reste le seul schéma valable. Une vision rétrograde qui a incité un papa à inculquer à ses deux fils, une magnifique philosophie de vie afin que justement, ses progénitures ne deviennent pas des hommes à la masculinité toxique.

Une formule qui remplace le célèbre "Vivre, Rire, Aimer »

Pour expliquer cette philosophie, ce père, d’origine américaine, a ainsi posté une vidéo sur le réseau social Tik Tok, très vite devenue virale. Pour lui et son épouse, la ligne de conduite est limpide : "Ma femme et moi avons discuté de ce qu'est notre famille et, personnellement, de ce qu'est la masculinité, et nous avons trouvé notre propre formule afin de remplacer le célèbre adage "Vivre, Rire, Aimer » débute le papa, prénommé Austin. L’artiste de profession pivote ensuite son téléphone et filme ce qui semble être la chambre de ses enfants. Il montre alors aux abonnés un mur, sur lequel sont exposées trois grandes gravures. Il explique : « Je suis illustrateur. J'ai donc visualisé ces trois mots. Ce n'est pas 'vivre, rire, aimer', mais ce sont trois autre mots ». Suspens…

...

Lire la suite