La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2038
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    45 941,46
    -1 383,37 (-2,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 273,99
    +11,03 (+0,87 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

Vrai ou faux "Salvator Mundi" ? : révélations autour du "tableau le plus cher au monde" dans un documentaire diffusé sur France 5

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Le "tableau le plus cher au monde", le Salvator Mundi, acquis pour 450 millions de dollars pour le compte du prince saoudien Mohammed Ben Salmane, serait probablement de l'atelier de Léonard de Vinci et non du maître, selon un documentaire bientôt diffusé en France. Et Paris aurait décliné les conditions exigées par Riyad pour l'exposer dans l'exposition Léonard en 2019 au Louvre, révèle ce film.

Propriété secrète du prince saoudien

Antoine Vitkine, réalisateur du documentaire qui sera diffusé sur France 5 le 13 avril, a enquêté sur ce tableau racheté en 2005 en mauvais état pour 1 175 dollars par un marchand d'art new-yorkais et restauré aux Etats-Unis. Il va être authentifié comme un vrai Léonard par plusieurs experts britanniques, vendu à un oligarque russe qui décidera ensuite de le revendre. Il sera finalement mis en vente en novembre 2017 au milieu d'une enchère d'art contemporain, étant présenté comme entièrement peint par Léonard dans le catalogue.

Si le pouvoir saoudien n'a jamais confirmé que le prince est le propriétaire du "dernier Vinci", des informations concordantes indiquent qu'il l'a acquis en se cachant derrière une série d'intermédiaires. Le secret tiendrait aussi au thème du Christ. L'iconographie des prophètes en islam est mal vue.

Le prince héritier, qui veut incarner une certaine modernité et ouverture culturelle au sein de la famille royale saoudienne, a l'ambition de construire des musées, notamment sur le site antique d'Al-Ula. Selon le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi