La bourse ferme dans 2 h 45 min
  • CAC 40

    5 786,53
    +3,12 (+0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 354,52
    +5,92 (+0,18 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9672
    -0,0016 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 648,50
    -7,10 (-0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    19 587,21
    -299,33 (-1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,05
    -10,49 (-2,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,13
    -0,61 (-0,77 %)
     
  • DAX

    12 299,19
    +15,00 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    6 977,92
    -40,68 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0836
    -0,0021 (-0,19 %)
     

Un vote syndical à égalité dans cinq magasins Starbucks de Lethbridge

LETHBRIDGE, Alberta, September 08, 2022--(BUSINESS WIRE)--Après des semaines de retard, les travailleuses et travailleurs de cinq magasins Starbucks de Lethbridge ont finalement vu leur vote dépouillé aujourd'hui par la commission des relations de travail de l’Alberta (Alberta Labour Relations Board), avec égalité des voix. En raison des lois du travail de l'Alberta, les travailleuses et travailleurs n'ont pas été en mesure d'obtenir des droits de représentation syndicale auprès du Syndicat des Métallos pour le moment.

« Nous sommes déçus que les travailleuses et travailleurs n'ait pas remporté leur vote d'aujourd'hui, mais ce qui est encourageant, c'est leur courage et leur lutte pour élever une voix plus forte sur leur lieu de travail », a déclaré Scott Lunny, directeur des Métallos pour l'Ouest canadien.

« Nous savons que la majorité des travailleuses et travailleurs des cinq magasins voulaient se syndiquer et il est extrêmement frustrant que les tactiques et les délais juridiques aient bloqué l'élan de leurs efforts », a fait valoir Scott Lunny. « Il est absolument inacceptable que l'adhésion à un syndicat soit aussi difficile dans la province de l'Alberta. La représentation syndicale est un droit fondamental, mais le gouvernement UCP a rendu les choses très difficiles au cours des quatre dernières années ».

Les demandes d’accréditation syndicale pour les cinq magasins ont été déposées le 24 mai 2022 et un vote par correspondance a été autorisé fin juin, les bulletins de vote devant arriver le 15 juillet. Les urnes ont été scellées dans l'attente des objections déposées auprès de la commission de travail jusqu'à parvenir à une résolution entre les parties.

« Les travailleuses et travailleurs ne devraient pas avoir à faire face à ces retards absurdes et à ces tactiques antisyndicales de la part de leurs employeurs. Il est temps pour le gouvernement de l'Alberta de rétablir l'équité et l'équilibre afin de donner aux travailleuses et travailleurs la liberté de se syndiquer. Il suffit pour cela de rétablir l'accréditation par vérification des cartes si la majorité des travailleuses et travailleurs signent des cartes syndicales, comme l'a fait le gouvernement de la Colombie-Britannique », a affirmé Scott Lunny.

« Il faut beaucoup de courage aux travailleurs pour s'affilier à un syndicat, surtout lorsque l'on sait que Starbucks est connu pour ses campagnes antisyndicales agressives. Ce qui est prometteur, c'est le grand intérêt que suscite l'adhésion au syndicat et les travailleuses et travailleurs nous ont déjà contactés pour dire que les choses n'étaient pas terminées. Nous continuerons à nous battre pour les travailleuses et travailleurs de Starbucks dans tout l'Ouest canadien, car ils méritent mieux », a-t-il ajouté.

Les Métallos représentent les travailleurs de Starbucks à Sherwood Park et à Calgary en Alberta, ainsi qu'à Victoria, Surrey et Langley en Colombie-Britannique. Les Métallos représentent également 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques du Canada et constituent le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord, comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleurs et travailleuses choisissent d’adhérer au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience à créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux, et à négocier de meilleures conditions de travail et une rémunération plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220907006201/fr/

Contacts

Scott Lunny, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ouest canadien, 604 329-5308, slunny@usw.ca
Brett Barden, service des communications du Syndicat des Métallos, 604 445-6956, bbarden@usw.ca