Publicité
La bourse ferme dans 8 h 25 min
  • CAC 40

    8 092,11
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 025,17
    -21,82 (-0,43 %)
     
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 366,70
    -26,20 (-1,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 238,48
    -257,83 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,27
    +10,60 (+0,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,27
    -0,30 (-0,39 %)
     
  • DAX

    18 680,20
    -46,56 (-0,25 %)
     
  • FTSE 100

    8 370,33
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 914,69
    -280,91 (-1,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2724
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Volodymyr Zelensky remercie l'Allemagne, "véritable amie" et "alliée fiable"

John MACDOUGALL / AFP

Cette visite qui n'était pas annoncée intervient au lendemain de l'annonce par Berlin de sa plus importante livraison d'armes à l'Ukraine à ce jour, d'un montant de 2,7 milliards d'euros.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, en visite à Berlin, a salué ce dimanche le soutien apporté à Kiev par l'Allemagne, qu'il a qualifiée de "véritable amie" et d'"alliée fiable".

"Dans la période la plus difficile de l'histoire moderne de l'Ukraine, l'Allemagne s'est révélée être notre véritable amie et notre alliée fiable, qui se tient résolument aux côtés du peuple ukrainien dans la lutte pour la défense de la liberté et des valeurs démocratiques", a écrit Volodymyr Zelensky dans le livre d'or de la présidence allemande où il a été reçu en début de matinée.

Cette visite qui n'était pas annoncée intervient au lendemain de l'annonce par Berlin de sa plus importante livraison d'armes à l'Ukraine à ce jour, d'un montant de 2,7 milliards d'euros.

Première depuis 2022

Volodymyr Zelensky est arrivé dans la nuit à Berlin à bord d'un avion du gouvernement allemand escorté par des chasseurs de Luftwaffe, en provenance d'Italie où il s'est entretenu avec la cheffe du gouvernement Giorgia Meloni et le pape François, qui s'est dit prêt à oeuvrer au retour des enfants ukrainiens enlevés par la Russie.

PUBLICITÉ

Vêtu de son traditionnel pantalon kaki et d'un sweat-shirt noir, le président ukrainien a d'abord été accueilli par son homologue Frank-Walter Steinmeier, à l'occasion de sa première visite en Allemagne depuis le début de la guerre. "En ces temps les plus importants de l'histoire moderne de l'Ukraine, l'Allemagne a montré qu'elle est un vrai ami et un allié solide", a écrit Volodimir Zelensky dans le livre d'or de la présidence allemande. "Nous vaincrons ensemble et nous ramènerons la paix en Europe."

Le président ukrainien devrait donner une conférence de presse conjointe avec le chancelier Olaf Scholz plus tard dans la journée, avant de se rendre à Aix-la-Chapelle pour recevoir le prestigieux prix Charlemagne rendant hommage à l'engagement en faveur de l'unification européenne. Volodimir Zelensky s'était rendu pour la dernière fois en Allemagne à l'occasion de la Conférence de Munich sur la sécurité, en février 2022, peu avant que Vladimir Poutine ne déclenche ce que Moscou appelle "une opération militaire spéciale" en Ukraine.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Les Etats-Unis enverront en Ukraine des tanks Abrams... sans leurs meilleures technologies