Marchés français ouverture 8 h 20 min
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2115
    -0,0062 (-0,51 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    32 050,35
    +2 403,90 (+8,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     

Volley - Qualif Euro (F) - La Hongrie qualifie les Bleues pour l'EuroVolley

·2 min de lecture

Grâce à son succès sur Israël vendredi soir (3-0), la Hongrie a validé son ticket pour la phase finale de l'Euro ainsi que celui de la France, qui avait dominé le Danemark dans l'après-midi. Le suspense était faible mais encore fallait-il que la Hongrie termine le travail. Dans l'attente après leur succès facile contre le Danemark vendredi après-midi à Budapest (3-0) grâce notamment à un nouveau numéro d'Helena Cazaute, les Bleues finalement privées de Lucile Gicquel (abdominaux) n'ont eu trop à stresser devant la partie qui opposait la sélection magyare à la sélection de l'État hébreu.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le succès rapide du pays hôte (3-0 : 25-19, 25-16, 25-16), leader du groupe E des qualifications au Championnat d'Europe devant la France, leur a ainsi offert un aller direct pour la phase finale de l'épreuve continentale, à l'été prochain, juste après les JO de Tokyo, du 18 août au 4 septembre. Avec respectivement 11 et 10 points en 4 matches, les Hongroises et les Bleues ont en effet verrouillé les deux premières places de la poule. Du temps et des matches de préparations au programme Pour les Bleues, cela sonne comme une victoire dans leur quête de reconnaissance et il leur faudra désormais faire mieux en phase de groupes qu'en 2019. En Turquie, elles n'avaient accroché qu'un succès, certes de prestige (3-2 contre la Bulgarie), avant de céder dans les quatre rencontres suivantes. lire aussi Résultats et classement du groupe des Bleues Pour cela, les joueuses du Belge Émile Rousseaux vont pouvoir bénéficier d'un peu de temps et de plusieurs matches de préparations : les deux derniers à Budapest, samedi contre Israël et dimanche contre la Hongrie puis également en Ligue européenne (28 mai-20 juin) avec des confrontations de haut niveau contre l'Azerbaïdjan, la Roumanie et l'Espagne. L'occasion de se mettre en difficulté et de faire tourner un effectif qui a soif d'apprendre et de progresser.