Marchés français ouverture 2 h 12 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 976,49
    -246,28 (-0,84 %)
     
  • EUR/USD

    1,0170
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    19 797,71
    -124,74 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    22 985,10
    -825,09 (-3,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,68
    -17,13 (-2,99 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Volkswagen ID.5: l'ID.4 en version coupé à l'essai

Challenges - N. Meunier

ESSAI – A première vue, le Volkswagen ID.5 n’est qu’une version "SUV-coupé" de l’ID.4. C’est effectivement le cas, mais depuis le lancement de son frère il y a un an, les progrès sont notables, grâce à une mise à jour logicielle qui fait baisser la consommation et permet de charger plus rapidement. La base était bonne, la version peaufinée est excellente.

Une fois qu’une plateforme technique a vu le jour au sein du groupe Volkswagen, le constructeur allemand se transforme en véritable machine de guerre, crachant ses variantes à un rythme digne du film de Charlie Chaplin, Les Temps Modernes. Après les SUV , et , c’est au tour de leurs dérivés "coupés" de pointer leur nez. L’ID.5 se distingue ainsi de l’ID.4 par sa partie arrière un peu plus effilée. Cela n’allège pourtant pas le style, au contraire. Pour se donner une allure plus sportive que son frère, l’ID.5 se voit obligatoirement affublé de bas de caisse de la couleur de la carrosserie, qui confèrent un aspect massif au profil. On est en droit d’aimer ou détester mais ne boudons pas cette offre, qui permet à chacun de trouver chaussure à son pied.

Ceux qui préfèrent le hayon fuyant de l’ID.5 ne devront faire que peu de concessions pratiques. Le volume de coffre de 549 litres sous tablette demeure généreux: c’est même 6 petits litres de plus que l’ID.4, qui offre par contre un plus grand volume une fois la banquette rabattue (1.775 litres contre 1.561 litres). La garde au toit à l’arrière est légèrement plus faible, mais quelle importance, puisqu’elle convient toujours à des adultes de haute constitution? Bref, malgré son qualificatif de SUV Coupé, le Volkswagen ID.5 conserve toute la fonctionnalité d’un véhicule familial. Ainsi qu’une présentation intérieure plutôt soignée, identique à celle de son frère.

Le Volkswagen ID.5 brille sur la route

On imaginerait, étant donné la proximité technique avec l’ID.4, que le Volkswagen ID.5 offrirait un comportement très similaire. Certes, au volant, la proximité est manifeste. Mais le constructeur allemand a mis à profit l’année complète de commercialisation de son SUV électrique pour peaufiner sa copie. Le contrôle de trajectoire électronique, qui annulait à la source toute amorce de dérapage sur l’ID.4, offre ici un peu plus de liberté: à l’accélération en sortie de virage serré, le train arrière pivote désormais de maniè[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Les SUV électriques familiaux au banc d'essai: Tesla Model Y, Skoda Enyaq 80X, Ford Mustang Mach-E et Hyundai Ioniq 5Volkswagen ID.4 : le SUV électrique qui rattrape même TeslaAutonomie, charge rapide... Que valent les voitures électriques sur autoroute ?Toyota bZ4X : un SUV électrique plus fiable que le Tesla Model Y ?Tesla Model Y Performance : la première Tesla made in Germany à l’essai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles