La bourse ferme dans 2 h 41 min
  • CAC 40

    6 177,94
    +8,53 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 974,50
    -4,34 (-0,11 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,00 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1920
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 740,90
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    50 859,19
    +336,74 (+0,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 296,61
    +69,07 (+5,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,03
    +0,71 (+1,20 %)
     
  • DAX

    15 247,34
    +13,18 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    6 900,23
    -15,52 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,89 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 538,73
    -229,33 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    28 453,28
    -245,52 (-0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3776
    +0,0071 (+0,52 %)
     

Volkswagen annonce un plan de suppressions d’emploi

Source AFP
·1 min de lecture
Ce nouveau plan de suppressions d'emploi intervient après une première réduction allant jusqu'à 7 000 postes, annoncée en 2019.
Ce nouveau plan de suppressions d'emploi intervient après une première réduction allant jusqu'à 7 000 postes, annoncée en 2019.

Réduire les coûts afin de financer la transition vers l'électrique. Le géant allemand de l'automobile Volkswagen a annoncé dimanche 14 mars un plan de suppression d'emplois non chiffré, mais qui pourrait concerner jusqu'à 5 000 postes d'ici à fin 2023. Le groupe a fait part dans un communiqué d'un accord avec le comité d'entreprise sur « un ensemble complet de mesures de régulation par l'âge » de sa masse salariale. Selon lui, cette nouvelle cure d'austérité « apporte la bonne réponse à cette question ».

Volkswagen s'attend à ce que « jusqu'à 900 salariés » optent pour une formule de retraite anticipée à court terme, tandis qu'un « nombre à quatre chiffres » dans le bas de la fourchette, selon une expression consacrée pour désigner entre 2 000 et 4 000 personnes, quitterait l'entreprise dans le cadre d'une cessation progressive d'activité. Ces départs non remplacés doivent « contribuer de manière importante à une gestion rigoureuse des coûts », explique le groupe engagé dans une coûteuse transition vers la production de modèles électriques et, à plus long terme, de voitures autonomes.

« Grâce à notre haut niveau d'investissement dans l'expansion de l'électromobilité et de la numérisation, Volkswagen a pu s'établir comme pionnier du changement automobile. Nous voulons maintenant renforcer notre position de force. Cela nécessitera la poursuite d'une gestion stricte des coûts afin de financer les investissements nécessaires à l'avenir », explique le directeur d [...] Lire la suite