La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 895,24
    -160,98 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Le vol décisif de la fusée Starship de SpaceX a une chance d’avoir lieu en 2022

Starship
Starship

La Nasa table sur un vol orbital de la fusée Starship de SpaceX d’ici à la fin de l’année 2022. Encore faut-il que l’entreprise obtienne un feu vert des autorités.

Attendu depuis bientôt deux ans, le premier vol orbital de la nouvelle fusée Starship pourrait enfin survenir d’ici à la fin de l’année 2022 — vraisemblablement courant décembre. C’est le calendrier qu’a esquissé un responsable de l’agence spatiale américaine, lors d’une réunion du conseil consultatif de la Nasa diffusée en direct fin octobre, et dont Reuters a rapporté les propos le 31 octobre.

« Nous suivons quatre vols majeurs de Starship. Le premier aura lieu en décembre ou au début du mois de décembre », selon Mark Kirasich, un responsable de la Nasa engagé dans le développement d’Artémis, le programme spatial de l’agence pour renvoyer des astronautes sur la Lune durant la décennie 2020. Dans ce cadre, le Starship aura un rôle à jouer.

Starship SpaceX
Starship SpaceX

Il n’y a toutefois aucune certitude pour un lancement effectif dans les deux mois à venir. L’entreprise n’a pas encore reçu formellement de feu vert de l’administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA) pour ce décollage. Au mois de juin, la FAA a listé ses exigences pour accorder son autorisation,

[Lire la suite]