La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 179,50
    +304,47 (+1,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Ces voitures de luxe pourront encore rouler à l’essence après 2035 malgré l'interdiction

La décision est historique. Le Parlement européen a adopté la fin du moteur thermique en 2035. Cela signifie que la vente de véhicules neufs essence, diesel et même hybride ne sera plus autorisée sur le sol européen à cette date… ou presque. En effet, il y a une exception. L’amendement 121, adopté par les eurodéputés, accorde une dérogation d’une année supplémentaire aux voitures très haut de gamme (luxueuses ou sportives) vendues à moins de 1.000 exemplaires par an.

Une production aussi faible concerne uniquement des constructeurs de prestige comme Ferrari, Rolls-Royce ou encore Lamborghini qui pourront donc continuer à vendre des modèles neufs jusqu’en 2036. Par ailleurs, ces marques ne sont pas obligées d’observer la phase de transition fixée par la Commission européenne qui impose une réduction des émissions de gaz à effet de serre des voitures de 55% dès 2030.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Contacté par Capital, le Parlement européen assure que ce type de dérogation n’a rien d’extraordinaire. “Ce n'est pas nouveau, il en existe déjà pour les émissions de CO2 et pour le niveau sonore des véhicules”, nous a-t-on précisé.

Pour Luis Le Moyne, enseignant chercheur à Institut Supérieur de l’Automobile et des Transports, l’impact global sera très faible vu les volumes de ventes réalisés par ces marques de prestige. “Ce sont des constructeurs qui comptent et qui font la fierté de certains pays. Si ces marques doivent bénéficier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À 100 ans, son permis de conduire est renouvelé
Conduite automatisée : les experts de l'ONU la recommandent jusqu'à 130 km/h
Porsche : pour moins de 3.000 euros par mois, vous pourrez conduire un modèle différent chaque jour
Le Parlement européen vote la fin des véhicules thermiques pour 2035
CARTE. Carburants : où trouver la station essence la moins chère dans votre département ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles