Marchés français ouverture 3 h 42 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 150,71
    -534,66 (-1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    +0,0033 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    29 072,54
    -33,61 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    45 193,64
    -2 079,71 (-4,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 243,00
    -55,96 (-4,31 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Les voitures garanties sans coronavirus, une nouvelle tendance

·2 min de lecture

Quand même le fameux système Tesla “de défense contre les attaques biologiques” s'avoue impuissant face au coronavirus, gloire est promise au constructeur auto qui sortira la première clim “anti covid”.

C’est une avancée notable. Non seulement le système de filtration de l’air développé pour les voitures Jaguar et Land Rover retient plus de 97 % des bactéries et virus (y compris le SARS-CoV-2), mais il les neutralise. Ce n’est pas le constructeur britannique qui l’affirme, mais l’éminent laboratoire de virologie et de microbiologie Perfectus Biomed. Un détail qui a son importance, après une année de faux espoirs chez les automobilistes, persuadés à tort que la clim de leur voiture les protège du coronavirus.

Même le constructeur américain Tesla ne se risquait plus à suggérer que son fameux système “de défense contre les attaques biologiques” (bioweapon defense mode) pouvait arrêter ce virus. A 0,12 micromètre, le coronavirus responsable de la maladie Covid-19 figure dans la tranche haute des virus, dont la taille varie entre 0,01 micromètre et 0,20 micromètre (source : New England Journal of Medecine). Néanmoins, c’est encore trop petit pour le filtre HEPA des voitures Tesla, calibré officiellement pour arrêter des particules de 1 à 2,5 micromètres de diamètre. A titre de comparaison, rappelons que la section d’un cheveu mesure 70 micromètres environ.

Il faut plus qu’un simple filtre en coton pour arrêter le coronavirus

La filtration de la voiture de Monsieur Tout-le-Monde est encore moins efficace. “Les filtres et préfiltres des voitures courantes sont bien trop grossiers pour retenir les gouttelettes d’eau dans lesquelles circulent le coronavirus”, expliquait l’an dernier à Challenges Volker Bräunling, directeur technique chez Freudenberg, spécialiste allemand de la filtration automobile. “Ces filtres sont conçus pour freiner le moins possible l’écoulement de l’air et garantir une bonne efficacité au système de climatisation. Car le confort des passagers dépend très largement du débit d’air. Or, pour égaler l’efficacité d’un masque chirurgical N95 porté très près du nez et de la bouche, il faudrait augmenter considérablement la surface des filtres en voiture.” [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Une lampe UV pour désinfecter son auto : utile ou futile ?Contre le coronavirus, le filtre habitacle de votre auto ne peut rienCovid 19: Valeo purifie l'air des cars et bus par rayonnement ultravioletComment bien déconfiner sa voiture : pneus, freins, batterie et désinfectionLoi climat : vers un “passeport vaccinal” pour nos autos dans les ZFE