La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1868
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 184,37
    -884,69 (-2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Voitures électriques : Volvo vise les 1 000 km d’autonomie et un temps de charge divisé par deux

·1 min de lecture

Volvo fait partie des marques les plus allantes sur le marché de l’électrique et affiche pour cela de grandes ambitions. Le constructeur compte aligner une gamme totalement électrique dès 2030. Pour y parvenir, Volvo prévoit d’investir dans le perfectionnement des batteries lithium-ion grâce à son partenariat avec Northvolt, l'un des principaux fabricants suédois de batteries. L’objectif à court terme est d’augmenter de 50% la densité énergétique des cellules.

Puis, à l’horizon 2025, Volvo introduira sa troisième génération de voitures électriques qui inaugureront une nouvelle architecture de batterie intégrée au plancher qui jouera un rôle dans la structure du châssis. « Plus tard dans la décennie, Volvo Cars espère également franchir la barre des 1000 Wh/l de densité énergétique, afin d'atteindre une autonomie réelle de 1000 km », indique le constructeur dans son communiqué.

Le Volvo Concept Recharge qui préfigure la future version électrique du XC90. © Volvo Cars
Le Volvo Concept Recharge qui préfigure la future version électrique du XC90. © Volvo Cars

Volvo Concept Recharge, successeur du XC90

Il s’agira également de progresser sur les temps de charge, Volvo espérant parvenir à les diviser par deux aux alentours de 2025. Un gros effort sera fait aussi du côté du sourcing des matières premières dont la traçabilité sera garantie par une blockchain. Volvo compte par ailleurs faire appel aux énergie renouvelables dans la production des batteries et travailler sur les filières de recyclage.

Enfin, il est question d’introduire la charge bidirectionnelle dans les futures modèles afin que les usagers puissent injecter l'excédent d'électricité de la batterie de leur voiture vers le réseau électrique lorsqu’ils ne l’utilisent pas. Ce sera le cas notamment pour le successeur du XC90 dont Volvo a dévoilé un concept-car baptisé Volvo Concept Recharge.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles