La bourse ferme dans 4 h 2 min
  • CAC 40

    6 822,94
    +57,42 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 108,80
    +28,65 (+0,70 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1305
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 779,70
    -4,20 (-0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    42 976,25
    -1 199,35 (-2,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 239,98
    -201,78 (-14,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,44
    +2,18 (+3,29 %)
     
  • DAX

    15 248,54
    +78,56 (+0,52 %)
     
  • FTSE 100

    7 194,31
    +71,99 (+1,01 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3271
    +0,0035 (+0,27 %)
     

Voitures électriques: bientôt des embouteillages sur les bornes de charge rapide?

·2 min de lecture

Malgré les ambitions gouvernementales, le réseau de bornes de charge ultra-rapides pour voitures électriques demeure insuffisant. Et la situation n’est pas près de s’arranger. Selon une étude, les immatriculations de voitures électriques progressent trois plus vite que l’implantation des bornes. De quoi générer des embouteillages sur les longs trajets.

Les performances des voitures électriques augmentent de mois en mois. Au point qu’il est possible d’envisager de longs trajets autoroutiers avec bon nombre de modèles à batterie (lire notre palmarès des ). Parmi les progrès, la vitesse de charge est un point important. Comme nous l’avons prouvé à de multiples reprises lors de nos essais au long cours, le temps sur long trajet est à peine augmenté avec les modèles les plus en pointe technologiquement, qui peuvent charger à 80 % en moins d’une demi-heure.

S’il existe des modèles capables d’une polyvalence intéressante, le souci provient aujourd’hui de l’infrastructure de charge rapide. En France aujourd’hui, seuls deux opérateurs proposent des bornes à forte puissance à l’échelle nationale : Total (400 Volts, 175 kW) et Ionity (800 Volts, 350 kW), en attendant que (350 kW, 800 Volts) n’investisse le marché dans les semaines à venir, puis Atlante (200 kW, entrprise appartenant à Stellantis, pour de premières implantations en 2022). Il convient aussi de mentionner Izivia, qui propose quelques bornes à 50 kW, une puissance trop faible eu égard à la taille de plus en plus importante des batteries des derniers modèles proposés sur le marché.

Une nombre de bornes insuffisant par station

Le problème de l’implantation des bornes est double. D’une part, il concerne des encore trop nombreuses. Et d’autre part, le nombre de point de recharge pour chaque station est très souvent insuffisant: sur bon nombre de ses implantations, Ionity se contente de quatre bornes, et le nombre est encore plus faible chez Total. A comparer aux nouveaux Superchargers Tesla, installés par paquet de huit ou seize… Voire plus! Ainsi, pour la première fois lors de notre récent , nous avons dû faire la queue à certaines stations. Cette situation inédite semble malheureusement en passe de devenir une habitude, si l’on en croit une étude de Tera Consulting.

Malgré les promesses du gouvernement d’un objectif de 100.000 points de charge publics d’ici la f[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Bornes de charge publiques : fiabilité à améliorerLe gâchis des bornes de charge implantées loin des utilisateurs100.000 bornes de charge : à ce rythme, l’objectif est illusoireVoiture électrique: des bornes rapides sur toutes les autoroutes en 2022Autonomie, charge rapide... Que valent les voitures électriques sur autoroute ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles